7 moteurs de la motivation favorisent la fidélisation

  • La reconnaissance professionnelle : un défaut de reconnaissance par la hiérarchie est la première raison du départ d’un salarié
  • La rémunération (pour 71 % des moins de 30 ans et 69 % des plus de 30 ans) et l’ambiance au travail (51 % des moins de 30 ans et 42 % des 30 ans et plus)

entrepreneurs-leaders-suivante_23-2147504623
  • L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle
  • L’intérêt pour un travail qui « donne envie » de s’investir : Zwi Segal, docteur en psychologie, et Yves Duron, psychologue du travail, précisent: « Une personne qui dispose de compétences nécessaires ne sera pas forcément performante si elle ne fait pas quelque chose qui l’intéresse et la motive »
  • Une entreprise qui facilite l’organisation du travail (manager faciliteur)
  • Comprendre et entendre les décisions prises par la direction en étant impliqué, considéré, gratifié par des attentions et des compliments
  • La disponibilité du supérieur hiérarchique : la réussite d’un salarié ne dépend pas uniquement de ses compétences, mais aussi de la disponibilité d’un manager faciliteur. Or, les dirigeants estiment qu’il leur manque environ 3 heures par jour pour accomplir leurs missions, dont celle de manager

Source : Infographie publiée par WorkSimple . Ipsos / Logica Business Consulting,

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire