Ambiente, un rendez-vous prisé des Français

Situés au troisième rang derrière le pays organisateur et l’Italie, les acheteurs français retrouveront sur le prochain salon Ambiente – du 12 au 16 février 2016 à Francfort en Allemagne – une offre large et innovante en matière d’équipement de la maison. En bonus, la plateforme Sourcing, qui réunira 1 500 fournisseurs surtout asiatiques pour les mass markets, et un guide pour identifier les exposants orientés développement durable.

2015 Ambiente

 

Avec 4 800 exposants et 135 000 visiteurs – dont 53 % d’internationaux – lors de l’édition 2015, Ambiente est un rendez-vous majeur pour les biens de consommation destinés à la maison. Le salon est divisé en trois grands secteurs : Dining, qui représente 50 % de la surface totale, réunit les articles destinés aux arts de la table, à la cuisine et au ménage ; Living rassemble les petits meubles et accessoires destinés à la décoration de la maison ; Giving, enfin, est dédié à l’univers du cadeau. « Il est important de rappeler que le salon accueille à la fois les industriels qui fabriquent pour les marques, et les marques elles-mêmes, qui réservent souvent leurs nouveautés pour Ambiente, dans le but de les tester auprès d’un grand nombre d’acheteurs », commente Thomas Kastl, directeur du secteur Dining du salon. A noter, dans cette offre considérable, une bonne représentation des acteurs français, avec 153 entreprises lors de la dernière édition, soit le cinquième pays exposant. Du coté des visiteurs, c’est encore mieux, puisque 4100 visiteurs français ont fait le déplacement Outre-Rhin en 2015, ce qui situe l’Hexagone au troisième rang en termes de contingents nationaux, derrière le pays organisateur et l’Italie.

ambiente_living

 

Projets, Sourcing et tendances

Parmi les nouveautés de l’édition 2016, on constate une montée en puissance des exposants orientés vers l’équipement des locaux professionnels, de l’hôtellerie restauration et des collectivités, en particulier dans le secteur Dining. Lors de l’édition 2015, ce sont quelque 270 exposants Contract Business qui sont venus au devant des prescripteurs et décideurs de ces marchés, pour leur proposer leurs solutions et compétences… Cette orientation, qui se confirmera en 2016, est une réponse des fabricants au recul du nombre de points de vente spécialisés en arts de la table et articles pour la maison, et au déplacement du marché vers les projets.

L’édition à venir confirmera aussi l’implantation de Sourcing, une plateforme réunissant plus de 1 500 fabricants sur cinq niveaux de halls, en provenance majoritairement d’Asie – Chine, Inde, Hong-Kong, Taiwan, Thaïlande qui proposent leur production pour les marchés de la grande diffusion. Lancée en 2015, Sourcing permet aux visiteurs de nouer des contacts avec ces fournisseurs et de passer commande directement auprès d’eux.

Ambiente 2016 met aussi l’accent sur le développement durable, en éditant son Ethical Style Guide. L’idée de ce guide est d’orienter les visiteurs vers les exposants qui prennent des initiatives en matière de développement durable, et qui sont mentionnés dans ces différentes catégories :  « éco-friendly materials », « fair and social production », ou encore « re/upcycling design »… La sélection est effectuée, à partir de sept critères, par un jury international créé par l’organisateur. Enfin, Ambiente 2016 proposera un vaste programme d’animations et remises de prix, avec pour temps fort un décryptage du marché à travers quatre tendances de la saison à venir – « artisanal gardening », « futuristic couture », « functional simplicity » et « composing freedom » – sous la forme d’une exposition qui orientera les acheteurs dans leurs choix.

 

[F. S.]

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire