BLUM EN CROISSANCE DE + 6,5 %… AVEC + 8 % POUR LA FRANCE

 

La filiale française du fournisseur autrichien de composants – ferrures pour portes relevables, charnières, coulissants – enregistre une croissance de + 8 % sur l’exercice 2015-2016.

Cette performance est supérieure à la croissance globale du groupe, qui s’établit à + 6,5 %, ce qui lui permet d’atteindre un chiffre d’affaires global de 1,656 milliard d’euros, dont 50 % ont été réalisés dans l’espace européen, et 15 % aux Etats-Unis. Les résultats sont cependant variables en fonction des pays : les performances ont été positives sur tous les marchés d’Europe occidentale et dans les états d’Europe orientale membres de l’UE, contrairement à la Russie et à la Turquie, où elles ont été impactées par les sanctions économiques et l’instabilité politique. Si l’activité est restée dynamique en Amérique du Nord, les mauvaises conditions économiques se sont fait sentir en Amérique latine, en particulier en Brésil. La plupart des marchés ont connu un exercice positif dans la zone Asie-Pacifique, et l’entreprise a enregistré de très bons taux de croissance au Proche et au Moyen-Orient, ainsi qu’en Afrique.

Pour Blum France, cette progression de 8 % découle des positions gagnées dans l’industrie, où l’entreprise peut détenir jusqu’à 70 % de parts de marché sur certains secteurs, et de son développement dans la distribution, en croissance à deux chiffres, grâce au maillage des 110 agences qui commercialisent ses produits auprès des artisans et agenceurs. Autre facteur déterminant, le succès des solutions pour les meubles sans poignées, réunies dans le catalogue « 1,3,4, infini, un thème, trois applications, quatre technologies de mouvement ».
« Ces résultats sont dus à la relation de proximité que nous avons tissée avec nos clients, avec la volonté de comprendre leurs besoins et d’y apporter des solutions, commente Christophe Chenu, gérant de Blum France. Ainsi, nous sommes le seul fabricant à proposer des solutions notamment mécaniques pour tous les types de façades de meubles sans poignées et sur toute la gamme. » Enfin, Blum France met aussi en avant la reprise du secteur du meuble, en croissance de près de 5 % au premier semestre 2016.

 

blum_tip_on_blumotion

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire