Conforama et Casino créent une centrale d’achats commune non alimentaire

Les deux groupes ont annoncé, ce lundi 19 septembre, la création d’une centrale d’achats non alimentaire commune, qui sera opérationnelle pour les négociations commerciales en 2017.

 

franchise-casino-01-devanture-1

Dénommée « Mano », cette centrale vise à optimiser les achats des deux groupes, en France, auprès des plus importants fournisseurs internationaux de produits électroménagers et électrodomestiques (blanc, brun, gris). Elle doit ainsi se positionner comme « un leader ou co-leader » dans ses champs d’intervention, et permettrait de renforcer la compétitivité des enseignes Conforama, CDiscount, Géant, Monoprix et Supermarché Casino. Dans une interview accordée le jour de l’annonce à nos confrères de Challenges, Alexandre Nodale annonce un volume d’achats commun de 1,3 milliard d’euros. Le PDG de Conforama précise par ailleurs que l’idée de créer cette centrale est survenue après la tentative de rachat de Darty : « Les équipes des deux groupes se sont rencontrées et elles ont eu envie de travailler ensemble. Nous avions d’ailleurs déjà eu ce type de discussions par le passé avec divers distributeurs […] ».

 

monoprix-paris

Les groupes Conforama et Casino continueraient à animer chacun indépendamment leurs magasins et sites web marchands, dans le respect de l’identité de leurs enseignes et politiques commerciales respectives. Si ce genre d’alliances à l’achat pour les produits non alimentaires est encore peu fréquent en France, il n’en est pas de même hors de nos frontières et le groupe Steinhoff, propriétaire de Conforama, a déjà passé des accords de ce type (notamment avec son enseigne Kika).

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire