Un marché immobilier toujours en hausse

Selon le Commissariat Général au Développement durable, le nombre de permis de construire de logements ordinaires neufs continue d’augmenter entre janvier et mars 2016, soit une hausse de 5,8 % par rapport aux mêmes mois de l’année précédente. Comparativement à la période antérieure (de décembre 2015 à février 2016), la hausse se veut légèrement moins rapide, puisque ce même indicateur avait progressé de + 14,6 %. En cumul glissant sur 12 mois, la progression est, à l’inverse, plus importante (+ 7,4 %) et reste identique à celle de la période précédente.

marché immobilier croissance

 

De janvier à mars 2016, la croissance du nombre de logements collectifs autorisés reste la plus dynamique (+ 12,2 %) alors que celles des logements individuels purs (+ 0,7 %) ou groupés (- 6,1 %) se veulent plus timides, voire se dégradent fortement. Sur les 12 derniers mois, les résultats sont plus encourageants pour ces 3 types de logements : respectivement + 11,4 %, + 2,3 % et + 3,3 %.

LE RETOUR DE LA CROISSANCE SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER

Le nombre de mises en chantier reste quant à lui moins dynamique que celui des permis de construire : + 3,7 % enregistrés de janvier à mars 2016 et + 3,8 % en cumul sur 12 mois glissants à fin mars. Mais il fait légèrement mieux que la période décembre 2015 – février 2016, avec une hausse de + 3,6 %.
Là aussi, les logements individuels groupés commencés peinent le plus entre janvier et mars 2016 (- 0,8%), contre – 0,2 % pour les logements individuels purs et + 7,3 % pour les logements collectifs. Sur 12 mois glissants à fin mars, les résultats sont négatifs pour les logements individuels groupés (- 1,0 %) et les logements individuels purs (- 1,4 %). Résultats inverses pour le nombre de logements collectifs commencés, qui se redresse de 7,9 % sur la même période.

abonnement (1)

 

Du côté des transactions immobilières dans l’ancien, la reprise semble également s’installer. Les spécialistes restent très optimistes et tablent sur une activité assez soutenue pour l’année 2016. Avec 809 000 transactions déjà comptabilisées en 2015, ce niveau se rapproche du pic observé en février 2012 avec 834 000 transactions enregistrées, d’après les Notaires de France. Le nombre de prêts immobiliers octroyés a augmenté de 23,6 % entre avril 2015 et mars 2016 par rapport aux 12 mois précédents, selon une enquête de l’Observatoire du financement CSA / Crédit Logement réalisée le 8 avril 2016. Enfin, avec des taux d’intérêt historiquement bas et des prix des logements qui demeurent aujourd’hui plutôt stables mais à des niveaux très élevés, on devrait enregistrer 825 000 transactions dans l’ancien au cours de l’année 2016, selon une célèbre chaîne d’agences immobilières. Dans le neuf, les promoteurs prévoient quant à eux une vente de 120 000 logements neufs, contre 102 500 vendus en 2015 ce qui devrait représenter une hausse de 17 %..

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire