Cuisines Références : « Tous engagés, tous gagnants ! »

Le 10ème congrès de l’enseigne du groupe FBD (Ixina, Cuisine Plus), qui s’est tenu à Dubrovnik, en Croatie, les 11, 12 et 13 juin derniers, aura donné l’occasion à ses dirigeants d’insister auprès du réseau sur l’importance des valeurs que sont le respect, l’humilité et l’engagement ; acteur d’un marché dynamique et toujours plus concurrentiel, Cuisines Références entend bien s’adapter en temps réel aux évolutions du secteur, afin de relever au mieux les défis qui l’attendent.

CuiRef_Ateliers

 

« Le groupe FBD se porte bien ; nous sommes sur des progressions à 2 chiffres, à plus de 14 % pour être tout-à-fait exact. » En prenant la parole, à l’ouverture de ce 10ème congrès Cuisines Références, en sa qualité de président du groupe en question, Loïc Paitel a tenu à planter le décor. De fait, la situation semble effectivement bien se présenter : poursuivant son développement sur le marché français et à l’international (dans une trentaine de pays), FBD devrait, d’ici la fin de l’année, atteindre un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros.

 

Afficher un niveau d’engagement optimal

Si le groupe est dynamique, le secteur l’est tout autant, a rappelé Loïc Paitel ; pour preuve les investissements conséquents réalisés récemment dans le domaine de la cuisine par des acteurs de la GSS comme But ou Conforama  Et à l’en croire, c’est une bonne nouvelle : « Mieux vaut se battre sur un marché en progression qu’en régression. » Confronté à cette concurrence particulièrement active, il importe cependant de demeurer vigilant : « Il s’agit avant tout de ne pas rester campé sur ses habitudes er de savoir se remettre en cause. Le marché évolue très vite ; évoluez avec lui ! », a précisé M. Paitel en s’adressant aux membres du réseau Cuisines Références.

De fait ce dernier, qui a réalisé une croissance de son chiffre d’affaires de plus de 30 % en trois ans, a cependant connu un début d’année 2017 un peu délicat – à l’instar de nombreux autres acteurs du secteur de la cuisine équipée – même si les derniers mois lui ont permis de redresser la barre. Plus que jamais, il convient donc d’afficher un niveau d’engagement optimal pour être gagnant demain, selon Loïc Paitel ; d’où le thème de ce congrès, « Tous engagés, tous gagnants ! ».  D’où, également, la volonté du président du groupe FBD, qui ne peut plus consacrer qu’un temps limité à Cuisines Références, de nommer un nouveau directeur d’enseigne.

CuiRef

 

« La réussite est belle si elle est collective »

Jean-François Charvat, qui a pris ses fonctions il y a un mois et demi maintenant, peut se prévaloir d’une expérience professionnelle de 25 ans dans les domaines de la gestion et de l’animation réseau, ainsi que dans le développement des ventes. Directeur de la franchise ADA (groupe G7) pendant 10 ans, il s’est déclaré séduit par cette nouvelle aventure pour 3 raisons principales : un marché particulièrement dynamique et relativement protégé des ventes sur Internet comme des importations en provenance d’Asie, le positionnement atypique d’une enseigne de proximité qui ne fonctionne et recrute que des gens issus du secteur de la cuisine, et des valeurs humaines fortes, qui lui font dire que « La réussite, chez Cuisines Références comme ailleurs, n’est jamais aussi belle que quand elle est collective. »

 

« Sometimes you win, sometimes you learn »

En ce qui concerne l’enseigne du groupe FBD, la réussite est jusque-là au rendez-vous. On songe notamment à l’année 2016, qui a vu une progression du chiffre d’affaires de 12,25 % à surface globale (39,5 M€), ou de 9,4% à surface comparable (36M€). Cuisines Références a toutefois dû batailler en ce début d’année 2017 pour afficher des résultats positifs : + 1,4% à surface brute (18 M€), ou +2,1% à surface comparable (17M€). Les mois de janvier et de février se sont notamment révélés des plus compliqués. D’où la volonté des dirigeants de l’enseigne de tirer immédiatement des leçons de ce petit passage à vide : « Sometimes you win, sometimes you learn », comme l’a rappelé Loïc Paitel...

 

> Pour lire les articles dans leur intégralité, recevez Le Courrier chaque semaine en versions papier ou numérique, en vous abonnant via la rubrique dédiée sur ce site !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire