Darty renoue avec les bénéfices…

Le groupe spécialisé dans la distribution d’équipement blanc / brun / gris (qui réalise environ 80 % de son activité en France) a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 13,8 millions d’euros pour son exercice 2014–2015, clos le 30 avril dernier. De tels résultats arrivent après 4 années consécutives de pertes, permettant ainsi à l’enseigne d’achever, avec un an d’avance, son plan stratégique baptisé « Nouvelle confiance » lancé en 2013. Après la quasi-faillite de sa branche anglaise Comet, le groupe a été recentré sur l’Hexagone, la Belgique et les Pays-Bas, pour se retirer, en revanche, du Royaume-Uni, de l’Espagne, de l’Italie, de la Turquie, de la République Tchèque et de la Slovaquie… 50 millions d’euros d’économies de coûts ont été réalisés avec, notamment, le regroupement des fonctions support dans un seul siège en France.

Darty Photo

… mais Darty enregistre une perte d’exploitation sur la cuisine

Avec ces mesures, le groupe est donc parvenu à dégager un résultat opérationnel de 60,3 millions d’euros, contre 53,4 millions lors de l’exercice précédent ; malgré tout, l’ensemble demeure fragile : le chiffre d’affaires a progressé de 3,2 % pour atteindre 3,5 milliards d’euros, mais en considérant les résultats du site Mistergooddeal qui vient d’être racheté à M6… Sans cette activité, les ventes ont baissé de 2 % à surface comparable en France. A noter, par ailleurs, que le groupe a enregistré une perte d’exploitation de 7,7 millions d’euros pour Mistergooddeal et 4 millions pour la cuisine. Il annonce toutefois que le site web devrait atteindre l’équilibre cette année, et que les rayons cuisine vont absorber leurs coûts d’installation ; la franchise (100 magasins visés, contre 39 existants aujourd’hui) apportera pour sa part 350 millions de volume d’activité et d’achat, ainsi que 15 millions de contribution au résultat.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire