Déblocage des PEL : où en est le projet ?

Il y a quelques mois, l’Unifa et la Fnaem sollicitaient auprès de l’Etat un soutien au marché du meuble, par la reconduction d’une mesure simple : l’autorisation temporaire – jusqu’à fin 2017 – accordée aux ménages français de débloquer, pour l’achat de meubles neufs, une partie de l’épargne actuellement bloquée sur les PEL, dans la limite de 10 000 euros par plan (voir CM&H n° 2566, daté du 5 septembre dernier). Aujourd’hui, où en est ce projet ? « Nous ne cachons pas que nous avons des difficultés à porter cette idée, annonce Didier Baumgarten. Ce projet, qui a d’ailleurs gagné le soutien des partenaires sociaux – ils ont directement écrit au Ministère de l’Economie – doit encore faire face aux réticences des banques, et l’Etat juge également que cette mesure lui coûtera de l’argent, or… il n’en est rien ! Nous espérons maintenant avoir le soutien du Sénat, c’est la prochaine étape. » Dominique Weber enfonce le clou : « Nous sommes entièrement prêts, à l’Unifa, à jouer le jeu avec la Fnaem. Nous ne sommes pas gourmands : selon nos simulations, cette mesure concernerait à peine 0,5 % des encours [évalués à 208 Mds€ fin 2014, ndlr]. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous y croyons, et nous n’allons pas abandonner. »

Le point complet sur les chiffres du marché du meuble 2014 

Lire notre flash info sur l’analyse du marché du meuble

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire