Delamaison aménage son identité de marque

Racheté par le groupe Adéo en 2012, le pure player travaille sa marque et passe du statut de marketplace à celui de web-enseigne, pour devenir un référent de la décoration. Explications de Pierre Trémolières, co-fondateur et DG du site, et Catherine Vereecke, responsable marque et communication.

DELAMAISON_PIERRE_TREMOLIERES

 

Delamaison.fr a été refondu à la rentrée. Quelle est l’orientation stratégique ?

Pierre Trémolières : Nous voulons développer notre marque auprès d’un plus grand nombre de consommateurs. Car bien que nous ayons plus d’un million de clients et un excellent référencement dans les moteurs de recherche, notre notoriété spontanée est faible… Nous travaillons désormais la marque de distributeur Delamaison pour construire une relation plus forte avec nos clients, donc de la fidélité. Cela passe par des valeurs plus marquées, que nous avions déjà en nous historiquement, mais que nous ne mettions pas forcément en avant dans des assets marketing.

 

Diversité, liberté, partage, sincérité… Comment vos valeurs se retrouvent-elles sur le site ?

Catherine Vereecke : Le travail que nous avons mené depuis avec l’agence Grenade & Sparks a consisté à revoir notre charte graphique, nos couleurs et notre logo. Nous avons une nouvelle signature (« Il y a de la vie dans la maison »). La manière de s’adresser au client aussi est plus expressive, émotionnelle. Ce travail se poursuivra en 2016 avec des outils et des services.

HP_delamaison

 

P.T. : Nous avons la volonté, en effet, à travers notre nouvelle plateforme de marque, d’être une marque d’usage. A la fin du premier trimestre 2016, nous mettrons en ligne des outils de co-création et de co-inspiration : ce sera une démarche innovante et une proposition de valeur très intéressante, avec une plateforme communautaire.

 

Qui dit identité de marque dit positionnement plus affirmé : quel est celui de Delamaison aujourd’hui ?

P.T. : Alors que tout le monde communique sur la décoration personnalisée, nous avons souhaité aller, au contraire, vers une maison plurielle, patchwork, ouverte, dynamique et évolutive... Je pense que cette modernité nous différencie et nous permet de nous adresser à cette génération connectée, aux familles actuelles. Une cible relativement aisée, qui a néanmoins connu la crise : aussi faisons-nous attention, également, aux prix.

 

Comment votre offre a-t-elle évolué en conséquence ?

C.V. : Notre volonté a toujours été de proposer beaucoup de choix et de diversité. Mais depuis 2 ans, nous développons le côté évolutif, à l’image des modes de vie actuels : par exemple, il n’est pas ringard d’avoir du low cost et du haut de gamme côte-à-côte.

 

P.T. : Avec près de 500 belles marques et 50 000 références, nous avons l’une des plus belles offres en termes de variété. Pour autant, nous ne sommes pas dans une logique d’accumulation : nous proposons un écrin aux marques avec un marketing valorisant, des mises en avant soignées, des corners…

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire