Atlas : un redéploiement national en marche

Après une phase de reconstruction nécessaire comme on peut l’imaginer – la disparition du groupe Mobilier Européen date tout juste d’il y a quatre ans – l’enseigne Atlas a réamorcé son expansion. A ce jour, 17 magasins franchisés composent le réseau (dont trois ont ouvert sur les sept derniers mois…) Parmi eux, trois unités au concept « Atlas Home » : après Nancy qui fut la première ville à accueillir ce modèle en 2016, Sélestat (67) et Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85) intègrent, depuis peu, un point de vente, respectivement sur 800 et 2 200 m², aux couleurs du concept tout juste modernisé (code couleurs retravaillé pour ressortir davantage contemporain, ILV et visuels refondus…) « C’est un modèle qui permet d’identifier, de qualifier les surfaces » souligne Laurent Tricart, le dirigeant. Parallèlement à ces magasins généralistes, l’enseigne se décline en versions Cuisine Atlas (présente à Pontault, 77, et Chauffailles, 71) et Literie Atlas (Yvetot, 76, et Nouméa) : si Atlas Home intègre, bien évidemment, ces deux familles de produits, le fait de dédier un magasin entier à l’une d’entre elles permet d’investir de plus petites zones (avec des surfaces comprises entre 250 et 500 m², contre 800 à 3 000 m² pour un magasin Home) et de profiter du potentiel de ces secteurs à fort potentiel…

Intérieur d’un magasin Literie Atlas.

 

Autre « chantier » que celui du numérique, avec un site entièrement repensé il y a un an maintenant. L’activité cuisine dispose désormais d’un configurateur en ligne (qui permet par ailleurs la prise de rendez-vous directement) tout comme la literie, afin d’aider le consommateur dans ses choix en termes de budget, confort, etc. Outre le site global, chaque magasin dispose de sa page Internet différenciée (avec géolocalisation), et ce principe est le même pour Facebook. Côté communication à proprement parler, l’enseigne met en place huit campagnes nationales sur une année pour valoriser son offre étoffée.

« L’enseigne a maintenant été officiellement reprise il y a trois ans-et-demi, conclut Laurent Tricart. Nous étions encore dans une phase de reconstruction il y a encore un an : désormais le concept est posé. Nous poursuivons ainsi notre redéploiement : toutes les zones géographiques sont à pourvoir ! Atlas bénéficie toujours de sa forte notoriété, et séduit de nombreux distributeurs potentiels : nous voulons bien prendre le temps pour chaque ouverture, dans un souci évident de pérennité. Ainsi, notre rythme de développement se fait selon les opportunités ! Nous avons tous les outils nécessaires pour assurer cette expansion et accompagner nos franchisés ». Deux projets « bien avancés » devraient ainsi pouvoir se concrétiser d’ici la fin de l’année.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire