CNAEM Côte d’Azur : Thierry Teboul succède à Jacques Kotler

L’AG 2018 de cette Chambre du département des Alpes-Maritimes a officialisé le départ de celui qui en avait – activement – assumé la présidence depuis une vingtaine d’années. Thierry Teboul, élu à sa succession, poursuivra cette mission avec un nouveau dynamisme.

Julien Fumière, secrétaire général adjoint de la FNAEM, Cynthia Guittard, secrétaire de la CNAEM 06, Thierry Teboul, nouveau président, Jacques Kotler, président sortant et nouveau trésorier adjoint (crédit : Tribuca).

 

Un « départ » qui n’en est pas tout-à-fait un : Jacques Kotler, qui aura assumé la présidence de la Chambre de Négoce de l’Ameublement et de l’Equipement de la Maison de la Côte d’Azur durant vingt ans, restera désormais en charge, conjointement, de la trésorerie de l’organisation. Pour le remplacer à la direction de la Chambre, Thierry Teboul a été élu lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisation, qui s’est déroulée il y a quelques semaines. « C’est avec un peu d’émotion que je quitte cette présidence, mais j’ai tellement appris, tellement mené de beaux combats […] Je laisse une Chambre en état de marche, avec une présence forte dans les différentes instances économiques décisionnaires et, surtout, une Chambre solidaire » a déclaré Jacques Kotler [propos rapportés par Tribune Bulletin Côté d’Azur dans son édition du 23 février dernier]. Le nouveau président, de son côté, a souligné la force des liens qu’il a eu l’occasion de tisser avec son prédécesseur durant toutes ces années, et la profonde connaissance que tous deux ont des adhérents de la Chambre… Pour le futur, Thierry Teboul annonce vouloir miser particulièrement sur la communication afin de renforcer le dynamisme de cette Chambre ; et lorsque nos confrères de Nice Matin l’ont interrogé sur ce qui devrait être un événement important à se tenir durant son mandat, à savoir l’arrivée d’Ikea à Nice [édition du 20 février dernier], le nouveau président de la CNAEM s’est montré clair : « Je ne pense pas que cela va changer la donne. [Il ne s’agit pas d’un concurrent mais véritablement d’un allié. Ikea va faire venir du monde et il va falloir se servir de cela, à savoir le considérer plutôt comme une locomotive ». Une nouvelle présidence qui, assurément, sera chargée en événements !

 

Lire aussi : Assemblée CDAEM Gironde 2018 : changement de présidence à Bordeaux
Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire