Début 2015 délicat pour le marché du meuble

L’année 2015 commence par une contre-performance pour la production française de meubles dans son ensemble (- 4,4 % en janvier 2015 par rapport à janvier 2014) : ce résultat reste dans la continuité de l’exercice précédent. Malgré une croissance de la consommation en janvier, les industriels français ne voient pas arriver les commandes au même rythme ! Y aurait-il une optimisation des stocks de la part de certains distributeurs?

marché du meuble

Le marché du meuble par l’INSEE

 

Meubles domestiques : le séjour se distingue

Pour le meublant, la situation est bien tranchée

Seul le segment des meubles de salle à manger et de séjour connaît une croissance de sa production en ce début d’année, et cela malgré des importations toujours en hausse pour ce produit.

Pour les meubles de chambre à coucher, la situation est plus difficile ; l’année commence en effet avec une production en baisse de 11,4 % par rapport au même mois de l’année précédente. Les industriels ne parviennent pas à relancer leurs ventes après une année 2014 à -15,5 %.

Après une forte hausse de la production en décembre dernier, le segment de la literie est à la peine en ce début d’année, alors que la consommation en janvier reste en croissance sur les mêmes bases qu’en 2014.

La cuisine, quant à elle, enregistre son dixième mois de baisse de la production. Selon les données des douanes françaises, les importations ont aussi baissé en janvier pour ces produits alors qu’en parallèle, au niveau consommation, les ventes de cuisine ont fortement augmenté sur le mois de janvier (rappelons que précisément, ces ventes correspondent à des prises de commandes : ces cuisines seront fabriquées et livrées dans plusieurs semaines). Ces prises de commandes devraient donc inverser la tendance de la production à venir.

Enfin, la production de meubles de salle de bains enregistre une forte baisse aussi en ce début d’année, alors que 2014 semblait synonyme de reprise sur ce segment (+ 2,0 %).

 

Le mobilier professionnel sous de meilleurs auspices

Le mobilier professionnel se porte mieux que les meubles domestiques. Le segment des sièges métalliques à usage professionnel a enregistré le meilleur résultat sur l’ensemble de l’année 2014 (+ 8,7 %) et poursuit sur sa lancée en ce début 2015. En ce qui concerne le mobilier de bureau, la production est dans une phase de reprise après une fin d’année 2014 morose.

 

Voir l’article sur: le marché du meuble 2104

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire