Le groupe Ikea réalise + 3,8 % sur 2016 – 2017

L’acteur suédois a annoncé, ce mardi 10 octobre 2017, avoir généré 34,1 milliards d’euros de ventes sur son exercice 2017 (entre le 1er septembre 2016 et le 31 août 2017), ce qui représente une croissance de 3,8 % par rapport au précédent. Une « solide » situation financière qui doit lui permettre, notamment, de renforcer encore la relation client.

 

Après 32,9 milliards d’euros sur l’exercice précédent, le géant suédois de l’ameublement (Ingka Holding B.V. et ses filiales) a dévoilé ses résultats pour la période 1er septembre 2016 – 31 août 2017 : ses ventes de commerce au détail ont atteint 34,1 milliards d’euros ce qui équivaut, en prenant en compte les corrections dues aux effets de change, à une progression de 3,8 % sur cet exercice. A ce jour, le groupe Ikea possède et exploite plus de 355 magasins dans 29 pays. Au cours de cette année fiscale, les 149 000 collaborateurs ont accueilli 817 millions de visiteurs en magasin ; les sites, quant à eux, ont généré au total 2,1 milliards de visites. Des chiffres et une fréquentation qui encouragent Ikea à poursuivre le renforcement de la relation qu’il entretient avec ses clients, comme l’explique Jesper Brodin, PDG du groupe depuis un peu plus d’un mois [voir CM&H n° 2701, daté du 25 août dernier] : « Nous allons nous appuyer sur notre solide situation financière pour investir et répondre encore plus aux besoins de nos clients. J’ai passé mon premier mois en tant que PDG de l’entreprise à visiter nos magasins dans plusieurs pays, cela afin de me rapprocher et d’apprendre de nos collaborateurs et de nos clients. Je suis d’ores-et-déjà convaincu que nous sommes sur la bonne voie pour devenir encore plus accessibles et proches de nos clients ».

 

« Plus abordable et facilement accessible au plus grand nombre »

Au cours de l’année dernière, le groupe Ikea annonce avoir continué d’améliorer son offre client avec « de nouveaux formats de magasins, des délais de livraison plus courts et l’amélioration de solutions de distribution ». Cela dans le but de « rendre l’expérience Ikea abordable et facilement accessible au plus grand nombre ». Une dynamique illustrée, entre autres, par la toute récente acquisition, par l’acteur suédois, de TaskRabbit, une plateforme de services à la demande fournissant des prestations plus souples et accessibles aux clients. « Dans une ère où la distribution ne cesse d’évoluer, nous nous efforçons d’améliorer le quotidien de nos clients, ajoute Jesper Brodin…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire