Ikea France : + 1 % sur 2015

Ikea drapeau

Première conférence de presse annuelle, donc, pour le nouveau PDG d’Ikea France, appelé à remplacer Stefan Vanoverbeke au printemps dernier. Pour ce nouvel exercice, Olivier Baraille a donc annoncé un retour à la croissance pour la filiale, avec une évolution de + 1 % ; une progression intervenant après une année 2013 / 2014 stable, qui elle-même avait fait suite à un bilan 2012 / 2013 marqué par un repli de – 4,3 %. Concernant les parts de marché en France, elles sont en très légère baisse, puisque évaluées à 17,75 % contre 17,9 % fin 2013. Enfin, sur cet exercice 2014 / 2015, la filiale française a enregistré cinquante millions de visites dans ses magasins, et 140 millions de visites sur son site web (soit 20 % de progression en un an).
Ikea

 

Avec deux ouvertures opérées au cours de ce dernier exercice – à Mulhouse et Bayonne – l’enseigne suédoise compte aujourd’hui 32 magasins à l’intérieur de nos frontières. A ce jour, il est question d’en ouvrir trois de plus d’ici 2019 : un à Orléans au cours du prochain exercice, et deux autres à Nice et Vénissieux par la suite… Par ailleurs, deux autres projets sont « en cours de développement »sur les villes du Mans et Perpignan, en plus des rénovations de magasins prévues. Outre l’expansion de son réseau, Ikea France améliore son accessibilité en développant différentes solutions comme les services « Chaufför » et « click & collect », auxquels doit s’ajouter le « Cliquez & Roulez », qui offre la possibilité, aux consommateurs, de venir récupérer leur commande effectuée en ligne, directement chargée dans une camionnette mise à leur disposition.

L’expérience clients a également fait l’objet de profondes réflexions, avec plusieurs évolutions proposées aujourd’hui sur le plan des services : conseiller en ligne pour la conception d’une cuisine, tutoriaux, retour de produit possible jusqu’à 365 jours après l’achat avec la carte Ikea Family…

Enfin, autre volet de sa stratégie de croissance sur les deux ans à venir : un plan englobant tout ce qui touche à l’alimentation et la cuisine, avec une offre alimentaire élargie (rénovation de restaurants magasins, nouveau concept de bistrot-épicerie, assortiment inédit d’électroménager, de vaisselle et d’ustensiles, nouvelles finitions pour la gamme de cuisines Metod).

Parallèlement à toutes ces mesures pour développer sa croissance, Ikea poursuit ses actions sur le plan environnemental, toujours en vue d’obtenir son indépendance en matière d’énergie et de ressources d’ici 2020 : le groupe est notamment activement engagé dans le cadre de la COP21, et au total, 2,5 milliards d’euros devraient avoir été investis entre 2010 et 2020 dans les énergies renouvelables.
 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire