Ikea France réalise + 2,4 % sur son exercice 2017

Après une évolution globale groupe annoncée, début octobre, à + 3,8 % [voir CM&H n° 2708, daté du 13 octobre], la filiale française du géant suédois vient de dévoiler ses propres résultats enregistrés sur le même période (1er septembre 2016 – 31 août 2017). Avec des ventes atteignant 2,693 milliards d’euros, Ikea France met ainsi en avant une croissance de 2,4 %. Sur ce montant total, 118 millions ont été réalisés en ligne, soit 13,6 % de plus que lors de l’exercice précédent.

 

En arrêtant, l’année dernière, les promotions ponctuelles au profit de « prix bas » tout au long de l’année, Ikea France a renforcé sa stratégie prix, avec une approche qu’elle a voulue innovante. Cette démarché a été accompagnée par la baisse de prix de plus de 300 produits, notamment sur les cuisines… La progression des visites, ainsi que l’augmentation en volume des ventes de cuisine (+ 5,7%), confirment, selon la filiale, la pertinence de cette politique commerciale, qui permet d’offrir « plus de transparence et de liberté d’achat » aux consommateurs. « Il s’agit d’une vision long terme, très largement portée par le concept de design démocratique, qui consiste à proposer des produits fonctionnels de qualité, à bas prix, au design unique et élaborés dans une démarche de développement durable » avance Ikea France, qui souhaite poursuivre cette approche sur l’exercice en cours et annonce la baisse des prix des produits associés principalement au salon, qui est sa priorité commerciale pour l’année.

Lire aussi : + 3,8 % sur l'exercice 2017 du groupe Ikea

 

Continuer de renforcer l’accès à son offre

Pour cet exercice 2018, l’enseigne veut accélérer ses investissements dans sa stratégie multicanale, et franchit une nouvelle étape afin de faciliter l’accès à son offre, au travers de :

– Un projet de nouveau centre de distribution clients à proximité de Paris ;

– Une offre de livraison en phase avec les nouvelles tendances de consommation : des créneaux plus courts, des livraisons le dimanche (en Ile-de-France dans un premier temps, puis sur tout le pays à partir de janvier), et des livraisons rapides ;

– Une simplification des prix de livraison avec des tarifs identiques sur toute la France (hors Corse) ;

– Le développement de points de retrait chez ses transporteurs, et un partenaire dans le Nord de la France.

Ikea France continue par ailleurs d’investir dans ses magasins existants et ceux en cours de développement, tels que ceux de Vénissieux – Grand Parilly (transfert du magasin de St-Priest) et de Nice, deux points de vente mixtes, urbains et intégrés, dont les ouvertures sont prévues en FY20.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire