Leleu / UCEM : Un partenariat « gagnant pour tous »

Depuis quelques jours, le modèle « Piana », conçu en exclusivité par Jacques Leleu pour Monsieur Meuble, est en phase d’implantation dans tous les magasins du réseau. Explications sur la nature de ce partenariat, qui s’annonce d’ores-et-déjà fructueux, avec les dirigeants respectifs des 2 entreprises.

Leleu Piana Ambiance Monsieur Meuble

Existant en versions 2 et 3 places, Piana est un canapé fixe résolument moderne, teintée d’une élégante pointe de rétro

 

Alain Damais, PDG de Burov Leleu

« Piana sera, sans aucun doute, « la » réussite de ces derniers mois ! »

 

CM&H : Pouvez-vous déjà faire un point sur la situation de Burov / Leleu, que vous avez repris il y a 2 ans ?

Alain Damais : Nous avons amorcé une vraie transformation d’entreprise, et les évolutions, conformes à nos ambitions, ont été considérables.

Pour Burov, il s’agissait avant tout de monter la marque en gamme : ainsi, nous avons sorti 15 nouveautés en moins de 2 ans, dans cette logique de montée de gamme, avec des modèles à la fois très contemporains et respectant pleinement l’ADN de la marque qui, rappelons-le, est fondé sur le confort – avec les coussins d’assise en mousse moulée – et la qualité, irréprochable dans le temps. Le lancement de ces nouvelles collections s’est accompagné d’une refonte totale de la communication, devenue elle aussi plus contemporaine, et plus visible… Toutes les nouveautés ont remporté un très grand succès : Burov a fait + 56 % en 2016 et nous démarrons 2017 avec une croissance encore plus forte ! Enfin, il était aussi question d’augmenter le nombre de points de vente, et notamment de commencer à en ouvrir hors de nos frontières : nous sommes passés de 50 à plus d’une centaine de magasins vendant les produits Burov en France, et une vingtaine se sont implantés à l’international au cours de ces 2 années (Royaume-Uni, Allemagne, Etats-Unis, Canada, Liban, Hong-Kong…)

Concernant Leleu, nous avons aussi diversifié et modernisé l’offre, avec 5 nouveautés sorties en 2016, qui démarrent très bien ; nous avons, par ailleurs, relooké quelques anciens modèles… La marque retrouve ainsi la croissance depuis quelques mois – un décalage est constaté par rapport à Burov dans la mesure où nous avons réellement commencé le travail sur Leleu qu’en 2016 – et reprend du volume. Pour accompagner cette reprise, l’image, là aussi, a été repensée, avec de nouveaux logo, catalogue… et la mise en place d’un partenariat plus étroit avec nos distributeurs.

Lire aussi : La nouvelle stratégie de Burov / Leleu

 

CM&H : Venons-en, effectivement, à ce produit conçu pour Monsieur Meuble. Comment est né le projet ?

A. D. : Depuis longtemps, Leleu entretient un partenariat fort avec l’UCEM. Cette relation est déjà passée, entre autres, par le référencement d’un produit exclusif attribué d’office, en 1997. Aujourd’hui, nous renouvelons ce type d’opération avec le canapé « Piana », en cours d’implantation dans la centaine de magasins du réseau depuis le 1er mars. Piana affiche des lignes contemporaines, mais toujours empreintes de l’ADN Leleu, conformément à notre stratégie : le socle bois, noir ou teinté, apportent une touche rassurante d’atmosphère classique et chaleureuse, et les coussins d’assise, en mousse moulée bien sûr, lui procurent un confort optimal, très différenciant par rapport à la concurrence… Ce modèle sera donc mis en avant dans tous les magasins Monsieur Meuble, et l’enseigne a pensé chaque détail pour le valoriser auprès du consommateur, en lui donnant une place de choix dans sa communication. Nous sommes très satisfaits de cette belle collaboration – pour nous, Piana sera, sans aucun doute, « la » réussite de ces derniers mois ! – mise en place avec une enseigne de qualité, et reconnue. Nous avons le plaisir de collaborer avec son équipe dirigeante, très efficace et très compétente…

digilogue ucem piana leleu

Le modèle Piana figure en couverture du nouveau « Digilogue » de l’UCEM

 

Martine Llobet, présidente, et Elliot Senaya, DG de l’UCEM

« Notre responsabilité est aussi de soutenir l’industrie locale »

 

CM&H  : Comment avez-vous eu l’idée de cette collaboration avec Leleu ?

Martine Llobet : Le partenariat avec les fournisseurs français intègre pleinement la stratégie de l’UCEM dont l’offre est composée pour moitié de produits fabriqués dans l’Hexagone. Concernant Jacques Leleu, il faut savoir que c’est l’un de nos fournisseurs historiques, avec lequel nous avons beaucoup travaillé lorsqu’il se concentrait encore sur l’inspiration classique. Après, nous avons bien sûr pris le virage contemporain, mais certains de nos adhérents, chez lesquels ce style continuait de bien fonctionner, référençaient toujours des produits Leleu. Et au moment de la reprise de la société par Alain Damais, nous avons eu connaissance de sa nouvelle stratégie, ce qui nous a donné envie de renforcer de nouveau ce partenariat… avec un produit exclusif, identitaire et dans l’air du temps. C’était le cahier des charges : il nous fallait un produit tendance, avec la qualité de fabrication qui a fait la réputation de la marque. Aujourd’hui, nous sommes absolument ravis d’avoir pu mettre en place une collaboration exclusive avec un fournisseur très fiable, qui a su faire son chemin, et dont les marques bénéficient encore d’une grande notoriété auprès du consommateur final, en tant que garanties de qualité.

 

CM&H : C’est également, pour l’UCEM, une démarche essentielle de sa stratégie ?

M. L. : Tout-à-fait. Au niveau de l’exclusivité, il faut savoir qu’une très grande partie du référencement mis à disposition de nos adhérents est composée de produits que l’on ne pourra voir que dans leurs magasins. Ensuite, nous poussons cette démarche avec des produits « attribués d’office » qui, eux, doivent donc être exposés par l’ensemble du réseau…

 

> Pour lire les articles dans leur intégralité, recevez Le Courrier chaque semaine en versions papier ou numérique, en vous abonnant via la rubrique dédiée sur ce site !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire