Maisons du Monde : la distribution en mode développement durable

Le distributeur a remis, le 12 octobre dernier, ses premiers Trophées de la création durable. La partie émergée de l’iceberg constitué de tout un ensemble de mesures de responsabilité sociale et environnementale, portées par des objectifs ambitieux en matière d’éco-conception et d’upcycling.

Laure Sabatier, Dominique Mignon (Eco-Mobilier) et Julie Cadeau.

 

Pas toujours visible de l’extérieur, la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) est l’un des piliers de l’activité de Maisons du Monde, qui se retrouve sur le devant de la scène grâce au lancement des Trophées de la création durable, remis pour la première fois le 12 octobre dernier à Paris. Ce concours est ouvert aux étudiants en écoles de design françaises, invités à imaginer des projets de meubles et objets de décoration éco-conçus, dont les meilleurs d’entre eux ont raflé les quatre prix au palmarès : les Prix Meuble et Décoration – qui gagnent un chèque de 2500 €, un stage au sein de l’entreprise, et une distribution sur le site de e-commerce du distributeur – le Prix Spécial FSC, et le Prix « I like it », qui a été décerné par les clients de l’enseigne, via un vote sur son compte Facebook du 28 avril au 9 mai.

 

Des partenariats institutionnels

Cette initiative, qui est une innovation dans le secteur de la distribution du meuble, a trouvé des relais importants parmi les organismes institutionnels chargés de promouvoir le développement durable, l’éco-conception et l’upcycling, à savoir Eco-mobilier, chargé de collecter et de valoriser le mobilier domestique usagé, pour le recycler ou en l’utiliser comme source d’énergie, FSC (Forest Stewardship Council), chargé de certifier la gestion durable des forêts et de l’approvisionnement en bois, et l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Elle bénéficie également du concours du cabinet Evea, spécialisé dans le conseil et l’analyse du cycle de vie des produits, et de la Fondation pour nature et l’homme, créée par Nicolas Hulot en 1990, et engagée dans la transition écologique de nos sociétés. Ces différents partenaires ont participé à l’élaboration des cahiers des charges du concours et au jury qui a décerné les Prix, parmi les 55 dossiers reçus de 12 écoles supérieures de design de France. Cette opération permet à Maisons du Monde d’atteindre plusieurs objectifs : promouvoir les jeunes talents de demain, rappeler l’importance de la gestion durable du matériau bois, et engager le changement de comportement des consommateurs par la sensibilisation à l’éco-conception.

Pirogue (Clément Pichon et Sébastien Granier, ENSA Montpellier).

 

 

Une offre en mobilier à 57 % durable

Ces Trophées ne sont pourtant que la partie visible des engagements de Maisons du Monde en faveur de l’environnement et du développement durable, inclus dans une démarche structurante appelée « Engageons-nous ! », qui se traduit en 4 axes principaux…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire