Maisons du Monde se félicite d’une croissance et d’une rentabilité « solides »

Ayant tout juste publié ses résultats sur l’exercice 2017, l’enseigne annonce « une très bonne performance à tous les niveaux », en ligne avec les objectifs. Croissance des ventes de 14,6 % (à périmètre évolutif), rentabilité « robuste », belle génération de flux de trésorerie et fort désendettement… Une situation qui permet à Maisons du Monde de poursuivre sa dynamique en 2018, autour de quatre piliers essentiels que sont notamment le développement du réseau et l’amélioration de l’expérience client omnicanale.

Le nouveau magasin parisien de l’avenue Wagram.

 

Avec des ventes totalisant 1,011 milliard d’euros en 2017, en hausse de 14,6 % par rapport au précédent exercice (et de + 7,4 % à périmètre comparable), le groupe Maisons du Monde atteint son objectif, d’autant que, comme le précise le communiqué officiel, « cette forte progression a reflété une croissance bien équilibrée en termes de catégories de produits, de canaux de distribution que de zones géographiques ». La rentabilité, elle, est maintenue « robuste », tandis que l’enseigne continue à investir dans des initiatives de croissance. La marge brute, en effet, a atteint 66,6 % en 2017 contre 67,1 % en 2016, une performance qui est donc jugée « solide » compte tenu d’un effet de change défavorable, comme attendu, en partie compensé par un mix produit positif et des plans d’actions spécifiques sur les achats. L’EBITDA, de son côté, s’est élevé à 139 millions d’euros en 2017, en hausse de 13 % par rapport au précédent exercice, soit une marge d’EBITDA de 13,7 %, elle aussi en ligne avec l’objectif du groupe. Ainsi, sur 2017, Maisons du Monde annonce avoir encore renforcé sa structure financière et poursuivi son désendettement : un flux de trésorerie de 100 millions d’euros sur la période, notamment, a conduit à un endettement net de 125 millions d’euros au 31 décembre 2017, par rapport à 226 millions une année auparavant. « Avec une solide progression des ventes et de l’EBITDA, Maisons du Monde a réalisé une nouvelle année de croissance rentable en 201, résume Gilles Petit, directeur général du groupe. Notre croissance a continué d’être soutenue à la fois par une hausse des ventes à périmètre comparable et par le développement du réseau, avec 25 ouvertures nettes de magasins. Une fois de plus, l’activité de Maisons du Monde a été bien équilibrée, avec une croissance à deux chiffres par géographie, canal de distribution et catégorie de produits, démontrant le succès de nos collections, un rythme d’expansion soutenu et la force de notre stratégie omnicanale ». Cet exercice 2017, en effet, a semblé confirmer le succès de la stratégie et des initiatives omnicanales du groupe, avec une évolution des ventes en ligne d’environ + 24 % par rapport à 2016, pour atteindre 21 % des transactions totales.

Lire aussi : Un septième magasin parisien

 

Développement de collections, ouvertures…

Parmi les réalisations de cet exercice 2017, Maisons du Monde a effectivement lancé de nouvelles offres de produits (nouvelle collection d’articles de décoration, nouvelles gammes) et déployé « avec succès » ses services à la clientèle et sa nouvelle plateforme de gestion de la relation client (CRM). Enfin, l’enseigne a poursuivi la mise en œuvre de son plan de développement avec 25 ouvertures nettes de magasins sur l’année, majoritairement réalisées au cours du second semestre. Par ailleurs, Maisons du Monde a ouvert un premier corner au sein du Printemps Nation et un nouveau showroom rue du Bac à Paris, et a également lancé deux nouvelles franchises à Dubaï et Doha (Qatar).

 

… intensifiés sur 2018

Fort de ces résultats, le groupe annonce, cette année, vouloir s’appuyer sur ses fondamentaux afin de poursuivre sa dynamique de croissance rentable autour de quatre piliers…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER ET / OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire