Meuble : des intentions d’achat encourageantes en 2016

IPEA_Perspectives2016-page-061

 

Intentions d’achat de meubles des ménages français en 2016

2015 2016
Meuble meublant 20,7 % 24,3 %
Canapés, fauteuils, banquettes 14,8 % 13,3 %
Cuisine intégrée 5,8 % 5,0 %
Literie 13,1 % 17,8 %
Meubles de salle de bains 10,9 % 12,3 %

Source : IPEA – Habitatscope 2016

Les intentions d’achat des ménages en ce qui concerne le meuble sont globalement en hausse pour 2016. Les bons résultats affichés par le marché du meuble l’année dernière devraient se poursuivre sur les douze prochains mois : c’est ce que montre en effet l’étude menée par l’IPEA dans le cadre de l’Habitatscope 2016.

 

  • La literie devrait toujours avoir le vent en poupe, avec un potentiel de consommateurs qui s‘élève à 17,4 % des ménages. Ce secteur devrait donc encore constituer un des maillons forts du marché du meuble en 2016.

 

  • Le nombre de ménages qui souhaitent changer leur canapé, fauteuil ou banquette au cours de l’année 2016 est en baisse de 1,5 point par rapport à 2015, pour atteindre 13,3 %… Le redémarrage de l’activité dans l’immobilier devrait toutefois pouvoir tirer les ventes au cours de l’exercice à venir, notamment en ce qui concerne le produit banquette.

 

  • A contrario, les ménages désireux d’acheter des meubles de salle de bains sont en progression de 1,4 point : bonne nouvelle pour un segment dont les ventes ne cessent de reculer sur les derniers exercices, et qui peine à suivre le rythme du marché en 2015 !

 

  • Situation identique en ce qui concerne le meublant : il faut espérer que les intentions d’achat déclarées par les ménages se traduiront par des passages à l’acte en 2016, sur un segment qui peine, lui aussi, à maintenir ses ventes depuis quatre ans maintenant… Un quart des ménages pourrait être concerné par des achats de meubles meublant en 2016.

 

  • Enfin, statu quo en ce qui concerne les intentions d’achats de cuisine. Celles-ci restent à un niveau assez élevé par rapport au produit concerné et à sa durée de vie estimée par les ménages (23 ans). L’engouement des Français pour la pièce cuisine devrait toujours être d’actualité en 2016.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire