Meubles / déco : belle progression des achats web, le magasin toujours privilégié

L’IPEA vient de publier, pour le compte du Crédit Agricole Consumer Finance et de la FNAEM, la dernière version de son étude passant au crible les achats e-commerce des Français en matière de meubles et de décoration. S’ils sont effectivement toujours plus nombreux à passer par Internet pour acheter ce type de produits – 58 % sur l’année 2017, soit 16,1 millions de ménages, l’augmentation ayant été particulièrement marquée pour le mobilier – le point de vente physique demeure prioritaire, et surtout pour la cuisine, le rembourré et les matelas.

 

Ce sont 5 000 ménages français qui, comme en 2013, ont été interrogés pour le compte d’une étude menée par l’IPEA, commandée conjointement par le Crédit Agricole Consumer Finance (dont Sofinco est l’une des filiales) et la FNAEM ; il s’agissait, pour cette nouvelle version, de recueillir et analyser leurs critères et leurs habitudes concernant leurs achats de meubles et de décoration en ligne… Premier enseignement : nos compatriotes ayant commandé l’un de ces produits via Internet sont toujours plus nombreux en 2017, puisque 58 % des sondés ont répondu par l’affirmative à cette question, ce qui équivaut à 16,1 millions de ménages ; ceux-ci sont, en majorité, âgés entre 40 et 59 ans, CSP+ et propriétaires de leur logement.

 

Le meuble particulièrement dynamique en ligne

Plus précisément, ils sont 45,7 % – alors qu’ils n’étaient que 33,4 % quatre ans auparavant, soit une progression significative – à avoir fait l’acquisition, via ce circuit, d’un meuble ; concernant la décoration, 39,6 % ont déclaré avoir acheté un produit en ligne, contre 33,4 % en 2016. « La croissance du nombre d’acheteurs en 2013 et 2017, plus rapide pour le meuble que pour la décoration, est la conséquence probable des nombreuses opérations de promotion ces dernières années » analyse Etienne Epitalon, directeur des crédits de l’équipement de la maison au sein de Crédit Agricole Consumer Finance France.

Voir aussi : Quel magasin pour demain ?

 

Repérer les produits « avant »

Les meubles les plus achetés en ligne sont ceux de la chambre et du salon (47,7 % des Français), tandis que pour les objets de décoration, ce sont le linge de lit (63,1 %), le linge de maison (49,4 %) et les luminaires (41,1 %) pour le trio de tête.

Pour évoquer l’acte d’achat en lui-même, l’IPEA souligne que 76 % des sondés préfèrent repérer les produits meubles en magasin en amont, afin de les tester ou les toucher ; pour la décoration, cette proportion tombe à 63 %. Pour le canapé, par exemple, ce sont 56,7 % des Français qui préparent ainsi leur achat. « En revanche, la réciproque n’est pas vraie, souligne l’Institut, puisque seulement un tiers des acheteurs se rendent sur Internet avant d’aller acheter en magasin, et cela essentiellement pour se renseigner, avant toute chose, sur le prix ».

 

Le point de vente physique reste prioritaire

Malgré tout, les ménages interrogés préfèrent encore, pour une grande majorité, effectuer leurs achats en point de vente physique…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER ET / OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire