Steinhoff dit « étudier toutes les options » pour réduire sa dette

Reuters indique que ce mardi 20 mars, le groupe Steinhoff a déclaré être actuellement en train d’ « étudier toutes les options » afin de remettre à flot ses finances, au lendemain de la publication d’informations parues dans la presse (suite au communiqué de l’agence Bloomberg) selon lesquelles il pourrait vendre une participation dans sa filiale africaine Steinhoff Africa Retail (STAR), dont il détient actuellement 77 % du capital : « Cette vente d’actions interviendrait via un placement accéléré » avait annoncé Bloomberg, en effet, ce lundi 19 mars, citant des sources proches du dossier.

Lire aussi : Steinhoff accuse - 5 % sur le premier trimestre de son exercice 2018

 

Steinhoff s’est donc contenté de déclarer, à la suite de la diffusion de cette information, qu’il continuait à « prendre des mesures pour refinancer ou rembourser la dette au sein des opérations sud-africaines ». En conséquence, le groupe « a disposé d’une participation de 17 % dans KAP Industrial Holdings » et étudie toutes ses options. La semaine dernière, l’acteur sud-africain avait récolté environ 247 millions d’euros en vendant une partie de sa participation dans le groupe KAP.

Reuters précise par ailleurs que « Steinhoff compte lever aux alentours de deux milliards d’euros de la vente d’actifs non stratégiques et de remboursements de dettes de STAR afin d’assainir son bilan ». Le groupe a scindé ses enseignes africaines en cotant séparément STAR, ce qui permet aux investisseurs d’y investir directement.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire