Eco-Mobilier lance un appel à projets de R&D pour développer le recyclage des compléments literie

Dans un contexte d’accélération de la collecte des matelas usagés en France, et d’intégration, l’année prochaine, des autres produits rembourrés d’assise et de couchage (couettes, oreillers, coussins…) dans la filière des meubles usagés, les défis à relever pour assurer le recyclage de ces produits en nouvelles matières ou nouveaux matériaux sont nombreux. Eco-Mobilier lance ainsi l’appel à projets de R&D « Eco-Innovation Challenge 2017 » pour développer le recyclage des matelas, couettes et oreillers…

OREILLER COUETTE

 

A travers la première édition de cet appel à projets, l’éco-organisme souhaite accélérer le développement de technologies innovantes et de nouveaux débouchés industriels pour le recyclage des matières issues de ces produits de literie : « Le recyclage des articles de literie usagés est une formidable opportunité de développement industriel, qui permettra de renforcer l’économie circulaire du secteur de l’ameublement » souligne-t-on chez Eco-Mobilier.

Cet appel à projets, de portée européenne, est ouvert à tous types d’acteurs juridiquement constitués : de l’industriel transformateur de matière au laboratoire de recherche spécialisé, en passant par la startup innovante et l’opérateur de collecte et de valorisation des déchets… Les candidatures, aussi bien individuelles qu’en groupement, peuvent être déposées depuis le 7 juin sur une plateforme dédiée, avec une date limite de dépôt des dossiers de candidature fixée au 29 septembre prochain.

Les projets sélectionnés par Eco-mobilier à l’issue de l’édition 2017 de cet appel à projets entreront dans une phase d’expérimentation pouvant aller jusqu’à 36 mois. Eco-mobilier annonce ainsi souhaiter « accompagner fortement » le développement des projets retenus, puisqu’un financement pouvant aller jusqu’à 75 % des dépenses associées sera proposé… L’éco-organisme veut également apporter son expertise, et faciliter l’accès aux gisements de matières qui seront nécessaires à la réalisation des projets retenus.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire