ESPRITMEUBLE 2015 SERA FORT ET FEDERATEUR

Annoncé au début de l’été, le thème de l’édition 2015 d’EspritMeuble intitulé « Le futur de la tradition » qui se tiendra du 5 au 8 décembre, mettra en scène les métiers et le savoir-faire des industriels du secteur, à travers de nombreuses animations. Explications avec Alain Liault, vice-président du salon.

 

A. LIAULT

CM&H : Tout d’abord, pouvez-vous faire un point sur l’état d’avancement de la commercialisation du salon, à un peu plus de deux mois avant son ouverture ?
A. L. : A l’époque de la première conférence de presse, en juin dernier, près de 90 % de la surface globale – qui, rappelons-le, augmentera d’un tiers par rapport à l’édition 2014, pour atteindre 40 000 m² – étaient remplis, il restait 4 000 m² de libres. Aujourd’hui, il n’y en a plus que 1 500 m², ce qui nous fait dire que toute la superficie disponible sera occupée d’ici l’ouverture. La commercialisation se fait progressivement, mais sûrement ! A ce jour, 70 nouvelles sociétés (par rapport à 2014) ont confirmé leur participation ; concernant l’ensemble des exposants, toujours à date, un peu plus de la moitié (53 %) sont étrangers.

CM&H : Après les nouvelles technologies l’année dernière (la fabrication 3D, notamment, avait été mise en avant), EspritMeuble se concentrera, pour sa prochaine édition, sur « Le futur de la tradition ». Comment vous est venue cette idée ?
A. L. : Il est incontestable qu’en France, la profession du meuble, au sens large du terme (métiers, industrie…) possède une tradition, un savoir-faire, un patrimoine très importants. Aujourd’hui, bien évidemment, nous nous sommes modernisés, mais nous avons toujours cette passion et ces techniques ancestrales (via, notamment, les entreprises familiales qui perdurent), et de nombreux consommateurs sont d’ailleurs en demande de cela pour les rassurer… Il est vital de savoir où l’on va, mais aussi d’où l’on vient ! Pour résumer, à partir de ce savoir-faire, nous nous dirigeons vers le futur : cette idée est réellement forte et fédératrice.

CM&H : Comment ce thème va-t-il se déployer sur le salon ?
A. L. : Déjà, nous avons réalisé une petite dizaine de films vidéo chez plusieurs fabricants français, qui seront diffusés en boucle tout au long des quatre jours à plusieurs endroits de la manifestation. Toutes les familles de produits sont concernées (literie /
meublant / sièges), l’idée étant de mettre en avant la manière dont l’industrie du meuble a su évoluer… Nous allons aussi sortir du cadre du meuble, pour adapter ce thème à un autre secteur qui nous est cher : la cuisine ! Le chef Norbert Tarayre sera chargé de revisiter les grands classiques de la gastronomie française : les visiteurs pourront ainsi déguster les deux versions de chaque plat. Ceux-ci seront d’ailleurs préparés sur un fourneau La Cornue W., qui sera exposé aux côtés de son ancêtre !

 

[PROPOS RECUEILLIS PAR E.B.]

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire