Les exportations et les importations de meubles progressent au 1er trimestre

Dans la lignée d’une année 2015 dynamique, les importations et les exportations françaises de meubles continuent de progresser sur le début d’année 2016. La production française de meubles se porte bien sur les 3 premiers mois 2016, avec une progression d’activité de plus de 10 %, ce qui se répercute sur les performances de l’industrie à l’international. Les exportations progressent de 3,4 % selon les dernières données diffusées par Eurostat sur le premier trimestre 2016.

croissance progres

http://fr.freepik.com/vecteurs-libre/strategie-de-marketing-des-medias-sociaux_723672.htm

 

Export : des variations différentes selon les produits

Les résultats sont cependant différents selon les produits. Ainsi, malgré une production française qui se réduit d’année en année, selon les chiffres de l’INSEE, les ventes hors du territoire de sièges rembourrés progressent de 17 %. Sur un marché national saturé par les importations, les industriels nationaux semblent être à la recherche de nouveaux débouchés pour leurs produits. A contrario, les industriels de la cuisine conservent leur force de production à destination d’un marché national dynamique, et les ventes de cuisine hors des frontières chutent de 17 % sur les 3 premiers mois de l’année. Situation identique en ce qui concerne la literie avec des ventes à l’international qui chutent de plus de 6 % sur la période. A noter les belles performances à l’export des meubles de salle à manger (+ 23 %), de bureau (+ 8,4 %) ou de magasin (+ 8 %).

 

+ 6 % pour les achats de meubles étrangers

Comme bien souvent ces dernières années, les importations de meubles progressent plus vite que les exportations sur le premier trimestre, avec une croissance de presque 6 %.
Les importations sont encore fortes sur les 3 premiers mois de l’année en ce qui concerne le siège rembourré (+ 8 %), notamment encore une fois sous l’impact des pays à bas coûts salariaux. On enregistre + 35 % pour les importations de rembourré en provenance de Roumanie, + 11 % en provenance de Pologne, mais -12 % en provenance de Chine.

ESPRITMEUBLE : QUELLES TENDANCES POUR LE SIÈGE ?

Il est toutefois encore trop tôt pour dire si cette tendance sera durable et si elle marque une volonté des distributeurs français de se recentrer sur des fournisseurs plus proches, cela afin de limiter les coûts d’approvisionnement et les délais de livraison. Progression également pour les importations de literie, qui enregistrent une croissance de 20 % sur le premier trimestre. Cette progression des approvisionnements de ce type de produits à l’international s’accélère sur les derniers exercices (+ 1,8 % en 2014, puis + 9 % en 2015). Le développement en France des ventes des literies de 160 cm ouvre la porte aux importations. Si les modèles de 160 cm sont, depuis longtemps, la norme au niveau européen, le marché français reste encore dominé, pour sa part, par les ventes de 140 cm.

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire