General Electric / Electrolux : projet annulé

General Electric a annoncé, en début de semaine dernière, qu’il préférait mettre un terme à l’épineux accord de vente de sa division électroménager au groupe suédois Electrolux, qui avait soumis une offre de 3,3 milliards de dollars en septembre 2014 [voir CM&H n° 2571, daté du 3 octobre 2014]. Ce projet de rachat de la branche gros électroménager de General Electric par Electrolux était plus précisément bloqué depuis le début du mois de juillet dernier par le département américain de la justice : ce dernier estimait que cette acquisition entraînerait « une hausse des prix de produits comme des gazinières ou des plaques de cuisson », en laissant deux groupes dominer le marché, à savoir Electrolux et Whirlpool…
Dans un communiqué, l’Américain annonce néanmoins toujours vouloir se séparer de sa branche GEM, même si celle-ci se porte bien ; de son côté, le groupe suédois, qui comptait sur ce rachat pour se positionner, donc, parmi les leaders mondiaux du secteur, a avoué être « déçu » de la décision.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire