Giga X affiche des objectifs internationaux

Gerald Socher: Giga international

 

Giga X: Nouveau groupement d'achats

Le lancement du groupement d’achats Giga X, annoncé il y a quelques semaines au cours du salon de Cologne (voir CM&H n° 2586, daté du 23 janvier dernier), se concrétise et prend rapidement une tournure internationale, avec l’arrivée, à sa tête, de Gerald Socher, 46 ans. Entré au service de la holding Lutz à la mi 2003, celui-ci en supervisait les achats depuis dix ans…

Gerald Socher a en effet précisé à nos confrères allemands de Möbelkultur que sa priorité est le développement de la nouvelle centrale Giga International, avec l’ambitieux objectif de devenir « le numéro un mondial en termes d’achats ».
Achim Zurbrüggen exercera quant à lui les fonctions de conseiller de Giga X, dont le siège est basé à Würzburg, ville où est déjà domiciliée BDSK Handels GmbH & Co. KG, la filiale allemande de XXXLutz.

Le chiffre d’affaires consolidé du nouvel ensemble actuellement composé du groupe Lutz (Allemagne et Autriche), des distributeurs Zurbrügge, Sonneborn, Zimmermann (Möbelzentrum de Pforzheim) et d’autres magasins implantés en Hongrie, Tchéquie, Slovaquie, Slovénie, Croatie et Suède, est d’ores et déjà estimé à quatre milliards d’euros… Selon Gérald Socher, des négociations concrètes sont déjà en cours avec d’autres distributeurs qui ne relèvent pas de la holding Lutz, afin de ne pas limiter Giga X à une dimension régionale [c’est-à-dire dépassant la seule Europe centrale, ndlr].

Alors que le marché européen de l’ameublement est déjà très homogénéisé en termes d’offre et d’attentes des consommateurs, ces précisions apportées par Giga X ne manqueront vraisemblablement pas d’intéresser plusieurs distributeurs d’autres pays, à la recherche d’une taille critique sur leurs marchés, derrière Ikea et Steinhoff.

 

… tandis que XXXLutz précise ses derniers résultats et projets concernant Conforama

Le portail d’information autrichien www.noen.at vient de faire l’écho des résultats du groupe XXXLutz : le chiffre d’affaires du groupe devrait atteindre 3,44 milliards d’euros, contre 2,9 milliards d’euros enregistrés sur l’exercice précédent, soit une progression de 19 %. Le principal de cette croissance résulte de la reprise récente des distributeurs allemands Sonneborn et Zimmerman, et de la prise de contrôle à 50 % de Zurbrüggen (proportionnellement prise en compte dans le chiffre d’affaires précité). L’achat de la chaine hongroise Baumax-Kette, dont les magasins passeront sous la bannière Möbelix dans les trois prochaines années, participe également de cette croissance. Selon le porte-parole de Lutz, l’entreprise a également enregistré une croissance sensible sur le marché autrichien. Dans cet article, l’entrée du docteur Andreas Seifert (propriétaire du groupe Lutz) au capital de la filiale de Steinhoff Conforama, à hauteur de 26,5 %, est toujours présentée comme reportée sine die, mais le projet serait encore à l’étude... En réponse aux questions de nos confrères de Möbelkultur, le groupe autrichien souligne que ce dossier devrait être clos courant du premier semestre 2015.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire