Le concours design de Roche bobois

Depuis 2009, la marque organise, tous les deux ans, un concours de design itinérant, dont l’ambition est d’aller à la rencontre des jeunes créateurs du monde entier. Après la Chine et l’Angleterre, la nouvelle édition de cette compétition s’est déroulée en Allemagne, avec pour thème « Modularité – Multifonction – Polyvalence – Mobilité ».

ROCHE BOBOIS DÉNICHE LES JEUNES TALENTS DU DESIGN

 

Roche Bobois dévoile les 3 projets lauréats

Nicolas Roche, directeur artistique de Roche Bobois, explique ainsi ce thème : « La modularité ne doit pas nuire à la beauté. Elle est l’intelligence du meuble. Elle doit permettre de remédier au manque d’espace, mais aussi de s’adapter aux évolutions de la cellule familiale ; en somme, de « déménager » chez soi ». Aperçu des trois projets lauréats :

ROCHE-BOBOIS luminaire kobe

Luminaire Kobe.

– Diplômé en menuiserie et en architecture d’intérieur, le jeune designer Florian Gross développe son expérience professionnelle dans plusieurs agences internationales, avant de créer son propre studio en 2012. L’aspect modulable de la lampe Kobe s’inscrit tout naturellement dans le thème du concours : le créateur dit avoir été inspiré par le principe des structures hyperboloïdes développé dans l’architecture du début du XXe siècle… La lampe utilise ce principe de manière nouvelle et légère : les disques d’aluminium qui permettent de bloquer la structure peuvent être placés librement en hauteur, de façon à modifier la position de la source lumineuse, ainsi que la silhouette de l’objet…

ROCHE-BOBOIS cabinet hybrid

Cabinet Hybrid.

– Après des études à l’Académie des Beaux-Arts de Sarrebruck et une première expérience professionnelle chez le designer londonien Benjamin Hubert, Meike Harde fonde en 2013 son propre studio et se fait un nom dans le monde du design grâce à ses nombreuses expositions. Le cabinet Hybrid, par son design délicat et l’utilisation du métal qui lui donne une dimension de légèreté, est un principe constructif astucieux, à l’esprit artisanal.

ROCHE-BOBOIS canape et fauteuils formentera

Canapé et fauteuils Formentera.

– Issue d’une formation en décoration d’intérieur, Vera Kerzel fonde, en 2007, son propre studio « liebenswert », avec lequel elle expose en Allemagne ainsi qu’à New-York… Le jury a été séduit par son projet, le modèle Formentera : un siège modulable, à la fois pratique et évolutif, qui s’inspire du principe des matriochkas (les fameuses poupées russes). Cet ensemble trois-en-un, astucieux et compact, voit ses deux accoudoirs se transformer en fauteuils… une bonne idée pour les petits espaces !

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire