La série limitée selon Laurie Lumière

En éditant une série limitée du célèbre luminaire Pipistello, créé par Gae Aulenti pour Martinelli Luce en 1965, Laurie Lumière lance une stratégie d’exclusivité pour devenir une enseigne de référence dans le luminaire.

Point de vente Laurie Lumière.

 

En cette rentrée 2017, voilà une jolie façon, pour l’enseigne de luminaire haut de gamme du groupe Keria de faire parler d’elle : Laurie Lumière lance une édition limitée de la fameuse lampe Pipistrello, créée dans les années soixante par la designer italienne Gae Aulenti, et fabriquée par l’une des références du secteur, Martinelli Luce. « Cette initiative traduit la nouvelle stratégie de Laurie Lumière, qui n’est pas seulement un distributeur de luminaires haut de gamme, mais aussi un acteur de la décoration, un partenaire des grands éditeurs », explique Sébastien Hours, le directeur général du groupe Keria. L’offre de l’enseigne se compose à 40 % de luminaires de grandes marques, et à 60 % de produits développés en partenariat avec des fabricants et éditeurs, ou créations interne. La mise au point cette série limitée est donc issue du travail conjoint des équipes techniques de Martinelli Luce et Laurie Lumière.

 

Une icône du design

En choisissant la Pipistrello – qui signifie « chauve-souris » en italien – l’enseigne a frappé fort puisqu’il s’agit de l’un des luminaires les plus célèbres de l’histoire du design, caractérisé par un abat-jour en méthacrylate opalescent qui est une véritable sculpture, évoquant les ailes déployées du petit animal nocturne…

 

> Pour lire les articles dans leur intégralité, recevez Le Courrier chaque semaine en versions papier ou numérique, en vous abonnant ici !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire