Haier rachète la division électro de GE

General Electric siege social
Le groupe Haier et General Electric ont annoncé dans un communiqué de presse, la semaine dernière, «la signature d’un protocole d’accord «MoU» en vue d’une coopération à l’échelle mondiale et afin de poursuivre des projets communs bénéfiques à la compétitivité des deux entreprises.» Destiné à élargir la coopération des 2 marques dans les secteurs de l’Internet industriel, des technologies de pointe ou de la santé, ce partenariat prévoit également l’acquisition par Haier Qingdao (société côté à la bourse de Shanghai et détenue à 41% par Haier) de la division électroménager de General Electric pour un montant de 5,4 milliards de dollars. Celle-ci conservera son siège social à Louisville (Kentucky) ainsi que son équipe dirigeante, tandis qu’Haier Qingdao sera autorisée à utiliser la marque GE pendant 40 ans, y compris ses extensions. Pour rappel, cette transaction intervient un mois après l’opération avortée entre General Electric et le suédois Electrolux (Voir CM&H n°2627 daté du 18/12/2015). Rappelons également que GE Appliances a réalisé un chiffre d’affaires de 5,9 milliards de dollars. Elle emploie 12 000 salariés, dont 96% sont localisés aux Etats-Unis. «Nous sommes heureux d’avoir cédé la division électroménager à Haier et d’avoir signé ce nouveau partenariat, commente Jeff Immelt, PDG de General Electric. Haier a la volonté de grandir sur le marché américain, de construire son industrie ici, et de continuer à investir sur ce marché. L’innovation, le lancement de nouveaux produits et le déploiement de la marque sont essentielles à sa stratégie globale. GE Appliances propose à Haier des produits d’excellence, des entreprises à la pointe de la modernité, et une équipe talentueuse. Ce partenariat nous permettra également d’implanter la marque GE en Chine.» La transaction est soumise aux dépôts réglementaires habituels en Chine et les autorisations anti-trust habituelles dans les pays concernés. Elle doit également être approuvée par les actionnaires de Haier Qingdao, soit le groupe Haier et le fonds de capital investissement américain KKR, qui détiennent ensemble 50,8 % du capital.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire