IKEA A SIGNE SON 4ème ACCORD HANDICAP

La filiale française de l’acteur suédois a signé, il y a quelques semaines, avec ses cinq organisations syndicales représentatives (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC), son quatrième accord consécutif sur l’insertion sociale et professionnelle des travailleurs en situation de handicap pour la période 2016-2018. Une démarche qui, selon elle, confirme que la diversité est « l’une de [ses] valeurs fondatrices », et renforce sa volonté d’agir sur le recrutement, l’intégration et le maintien des personnes en situation de handicap tout au long de leur parcours professionnel.
Avec un budget national fixé à 1,5 million d’euros sur la période 2016-2018, Ikea France veut responsabiliser et engager chacun de ses 25 établissements (33 magasins, le centre de relations clients et le siège social) dans la définition d’un plan annuel personnalisé. D’une manière générale, l’entreprise s’engage à avoir 6 % de travailleurs reconnus en situation de handicap sur ces 35 entités, au 31 décembre 2018. Le groupe Ikea s’est fixé trois axes prioritaires de travail pour les trois prochaines années :
> L’embauche des salariés en situation de handicap (pour la filiale, cela représente 59 collaborateurs) ;
> Le maintien dans l’emploi ;
> La formation et la sensibilisation de l’ensemble des collaborateurs.
La filiale précise enfin que parallèlement à ces trois axes prioritaires, elle souhaite également
« développer encore plus » ses relations commerciales avec le secteur protégé et adapté, notamment avec l’intégration d’un ESAT ou EA dans les appels d’offres nationaux. « Des opportunités de partenariats seront aussi identifiées auprès de la DIRECCTE » annonce Ikea France.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire