Imm Cologne attend 150 000 visiteurs

Pour cette édition 2015, les organisateurs avancent le nombre de « 100 000 meubles et compléments, dont un tiers d’exclusivités » pour donner un aperçu de l’offre qui sera proposée par l’Imm Cologne et LivingKitchen, les 2 manifestations devant occuper une surface d’exposition brute de 280 000 m², soit la totalité du parc des expositions de Cologne.

im-cologne-article

 

Internationaliser le salon

Deux tiers des entreprises exposantes sont issues d’autres pays que l’Allemagne (une cinquantaine au total), les nations les plus représentées étant, dans cet ordre, l’Italie, le Danemark, les Pays-Bas ainsi que la région asiatique, notamment la Chine. Une internationalité bien visible, également, du côté du visitorat, avec 42 % de personnes étrangères en moyenne (pour les journées réservées aux visiteurs professionnels) ; ces dernières années, le salon a enregistré une croissance très nette de ses visiteurs venus d’autres horizons, en particulier d’Asie, d’Amérique du Nord et d’Europe : « Nous veillons à faire progresser continuellement cette proportion de fréquentation étrangère, résume Markus Majerus, directeur de communication de la Koelnmesse, ceci, bien évidemment, pour conforter notre statut de grand salon international. Il s’agit, notamment, de faire venir encore plus de Chinois et de Russes. L’objectif, à terme, est d’atteindre 50 % de visiteurs étrangers ». Au total, pour cette prochaine édition, les organisateurs espèrent accueillir 150 000 personnes, soit 8 000 de plus qu’en 2013 (année de la dernière session de LivingKitchen).

6 pôles thématiques

Concernant l’Imm, l’offre du salon est organisée selon 6 grands pôles :
- Pure (halls 1, 2.2, 3.2, 10.1, 11) est centré sur le design ; il réunira des marques, toutes origines confondues, aux identités marquées, proposant des produits de styles divers ;
- Global Lifestyles (halls 2.1, 3.1 et 4.1) : les organisateurs ont voulu faire de ce pôle une plateforme internationale, accueillant particulièrement les fabricants de meubles de salon et de chambre à coucher de pays d’Europe (en particulier de l’Est) et d’Asie, qui veulent accéder aux marchés d’Europe centrale ;
- Comfort (halls 6 et 10.2) : fauteuils individuels, ensembles de canapés modulaires, divans chics, systèmes de relaxation, éléments pour meubles rembourrés… Ici, l’offre est axée sur le siège ;
- Smart (halls 6 et 10.2) : ce pôle a été conçu pour « concilier les exigences de l’habitat, en termes de fonctionnalité et de polyvalence, avec le côté design », et présentera ainsi des salons, chambres à coucher et autres meubles aux styles divers.
 « Des éléments particulièrement adaptés à la vente en ligne » soulignent les organisateurs ;
- Sleep (halls 5.1 et 9) : comme son intitulé le suggère, ce pôle renfermera l’offre du salon en matière de literie (matelas et sommiers toutes technologies) ;
- Enfin, Prime (halls 5.1 et 10.1) mettra en scène le mobilier plus généraliste, aux esthétiques diverses.
Signalons par ailleurs que les textiles bénéficieront d’un espace dédié, « Pure Textiles », installé dans le hall 3.2 : « C’est un secteur toujours bien représenté à l’Imm, précise Markus Majerus. Cette année, nous mettrons l’accent sur les tissus écologiques et respectueux de l’environnement».

 

Lire l’article sur le salon « Imm au delà de l'Allemagne» 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire