Boffi et De Padova inaugurent un showroom pilote à Milan

Ce premier showroom en mode « projet » servira de modèle à la transformation des flagships Boffi pour faire cohabiter les 2 marques dans le monde entier.

Le première conséquence visible du rachat de De Padova par Boffi, qui date d’avril 2015, s’est produite dans la capitale italienne du meuble : les deux marques ont inauguré, le 28 octobre dernier, un premier showroom commun Via Santa Cecilia à Milan. Ce nouveau lieu tranche radicalement avec l’espace milanais historique de De Padova, qui restait avant tout un magasin de meubles : « Ce showroom tout juste inauguré est la traduction de la vision d’ensemble des 2 marques, explique Roberto Gavazzi, le directeur général de Boffi et De Padova. Il est agencé comme une maison d’habitation contemporaine, qui associe les gammes De Padova pour les pièces à vivre et la chambre, et Boffi pour la cuisine, la salle de bains et le dressing, afin que que les clients et les architectes puissent concevoir l’ensemble de leur projet pour l’habitat. »

Salle de bain

 

Imaginé par le directeur artistique des 2 marques, Piero Lissoni, le showroom est situé dans une petite rue calme et transversale, et s’étend sur 2 niveaux, pour une surface totale de 1 100 m², dans un esprit loft, avec de grandes baies vitrées qui font dialoguer les espaces intérieurs et extérieurs. Outre les solutions d’aménagement proposées par les marques, on y trouve aussi une mise en scène des matériaux de finition de marques partenaires sélectionnées – des carrelages aux résines, des bois aux tissus d’ameublement… jusqu’aux systèmes de chauffage, de climatisation et de domotique, sans oublier les aménagements pour la terrasse – pour permettre de réaliser un projet d’architecture intérieure complet.

Salon blanc

 

Des synergies de la fabrication à la distribution

Aux dires du directeur général de Boffi, l’acquisition de De Padova était dans l’air depuis de longues années : « Il y a longtemps que nous réfléchissions au rachat d’une marque de prestige qui couvre les domaines « jour » et « nuit » de la maison, ajoute Roberto Gavazzi. Le développement de showrooms communs va permettre d’augmenter la visibilité des 2 marques, et en premier lieu de renforcer
De Padova. » Rappelons que le chiffre d’affaires 2015 de Boffi est de l’ordre de 76 millions d’euros, et celui de De Padova de 7 millions d’euros. La stratégie industrielle des deux marques relève de 2 modèles différents, puisque Boffi possède sa propre unité de fabrication, tandis que De Padova fait fabriquer ses produits par un réseau de sous-traitants de spécialité… L’opération de rachat d’avril dernier ouvre donc la voie à un ensemble de synergies, depuis la mutualisation des bureaux d’études et de l’outil de fabrication de Boffi, jusqu’à la mise en commun de partenaires industriels. Dans l’immédiat, le nouvel ensemble se donne deux années pour mettre les flagships de Boffi – situés dans les grandes métropoles comme Londres, New York, Los Angeles, Miami, Francfort, Zurich, Barcelone, Anvers, Amsterdam, Rotterdam, Shanghai, mais aussi Paris, Montpellier et Cannes – au diapason de celui qui vient d’ouvrir à Milan.

[F. S.]

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire