Le meuble rembourré continue de se redresser

Après 2 exercices compliqués (à – 4,7 % en 2012 et – 3,4 % en 2013), les ventes de canapés, banquettes et fauteuils se sont stabilisées en 2014. Le marché n’a reculé ainsi que de 0,2 %. Sur le premier trimestre 2015, le redressement amorcé durant l’exercice précédent se poursuit et les ventes progressent légèrement.

meubles rembourrés

Sur les derniers exercices, le segment des était handicapé par la chute des ventes en valeur de banquettes. Ces dernières présentaient le double désavantage d’être à la fois un produit d’équipement dans le cadre d’une situation immobilière loin d’être idyllique, et de servir de produit d’appel pour le rayon rembourré dans la grande distribution, via des baisses de prix constantes. Depuis le début de l’exercice 2014, si la situation immobilière ne s’est guère améliorée, le prix des banquette a ralenti sa chute, ce qui permet maintenant une progression des ventes en valeur. Ce regain d’activité permet ainsi au segment du meuble rembourré de renouer avec la croissance ces derniers mois, d’autant plus que les ventes de canapés et de fauteuils se portent elles aussi plutôt bien. Depuis 2014, en effet, le marché des ventes d’écrans plats est arrivé à maturité ; les volumes vendus annuellement ont chuté de près de 2 millions d’unités sur les 3 dernières années… ce qui dégage du budget pour les ménages qui peuvent ainsi réaménager leur salon, pièce qui demeure à leurs yeux la plus importante de leur logement.

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire