Mobilier urbain : un facteur d’humanisation du centre-ville

Comment mieux répondre aux attentes des usagers en matière de mobilier urbain ? L’étude commandée par l’Ameublement français sur le sujet met en évidence plusieurs pistes pour guider la stratégie produit des entreprises positionnées sur ce marché.

 

L’étude sur le thème « Les Français et le mobilier urbain : quels usages et quelles perspectives ? » réalisée par l’institut Kantar public (1) pour le compte de l’Ameublement français, devrait faire plaisir aux quelque 25 entreprises adhérentes à ce groupement de spécialité. Ses résultats, dévoilés le 12 octobre dernier, révèlent en effet, que 77 % des citadins ont plaisir à se rendre en centre-ville, que 55 % d’entre eux en font des espaces privilégiés pour les promenades et la détente, et que 79 % d’entre eux souhaitent que leur commune accorde davantage d’importance au mobilier urbain. Qui plus est, 54 % des personnes interrogées jugent important que le mobilier urbain de leur ville soit fabriqué en France. Pourquoi ce mobilier est-il si important ? Parce qu’il participe à l’art de vivre en centre-ville. Les personnes interrogées mettent en avant trois éléments qui le rendent agréable : la propreté des rues pour 66 % d’entre eux, la convivialité pour 81 % d’entre eux, et enfin la sécurité, trois éléments pour lesquels le mobilier urbain a plus que son mot à dire.

 

Mieux réparti, plus confortable, plus solide…

En effet, quand on demande aux usagers ce qu’ils attendent plus précisément de leur mobilier urbain, 70 % d’entre eux souhaitent des villes propres, et encouragent pour cela l’installation de plus de corbeilles et de toilettes publiques. Ils sont également 65 % à souhaiter plus de bancs, banquettes et chaises, inclus dans des espaces verts et fleuris, pour favoriser la convivialité des espaces publics…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire