Tvilum repris par des investisseurs danois, 504 emplois sauvés

L’attente n’aura finalement pas été trop longue : nous apprenions, ce vendredi 9 février 2018, que le fabricant danois Tvilum – dont l’annonce du dépôt de bilan avait été faite tout juste une semaine auparavant – était officiellement repris par un groupe composé d’investisseurs nationaux : d’un côté, la société Viking Trading (spécialisée dans le commerce de gros de mobilier et décoration) en tant qu’investisseur principal et, de l’autre, la famille fondatrice.  L’opération assure la sauvegarde de 504 emplois, sur environ 600 (un chiffre visiblement corrigé, puisque la presse danoise évoquait, il y a quelques jours, 700 salariés au total).

 

L’annonce de ce rachat doit se faire officiellement, auprès des salariés, ce lundi matin. Les dirigeants de l’entreprise se disent satisfait de cette issue : « Nous avions un bon niveau de commandes juste avant le dépôt de bilan, avance Torben Porsholdt, qui demeure au poste de président. Il s’agit, désormais, de se concentrer sur le redémarrage de la production [qui avait été stoppée au moment de l’annonce, ndlr] et sur la reprise du dialogue avec nos clients qui, au cours de ces dernières turbulences, nous ont témoigné une grande confiance. [C’est la raison pour laquelle nous sommes bien conscients que la fabrication doit redémarrer le plus rapidement possible, afin de pouvoir conserver cette confiance] ».

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire