Le GIFAM rejoint l’institut de l’économie circulaire

Particulièrement concerné par les sujets dits environnementaux (consommation d’énergie, recyclage, éco-conception, etc.), le Groupement interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager (GIFAM) est devenu membre de l’institut d’économie circulaire. «L’économie circulaire est au cœur de nos réflexions, et nous multiplions les initiatives en ce sens depuis près de 25 ans, explique Camille Beurdeley, déléguée générale du GIFAM.

Camille BeurdeleyCette adhésion nous a semblé importante, pour travailler de concert avec l’ensemble des acteurs concernés et sensibiliser les consommateurs aux bonnes pratiques. La filière Electroménager compte parmi celles qui a fait le plus d’efforts en matière environnementale ces dernières années.» Engagé sur la durabilité des produits, le GIFAM encourage activement les consommateurs à entretenir et réparer pour limiter les déchets ; il a notamment appuyé le décret «pièces détachées» de la loi Hamon, imposant aux fabricants d’indiquer la durée de disponibilité des pièces détachées des appareils mis sur le marché.

entretien

 

Les actions du GIFAM

Le GIFAM se mobilise également aux côtés des associations de consommateurs, pour que soit rendue obligatoire l’information qu’il n’existe pas de pièces détachées pour un appareil lorsque c’est le cas. Enfin, l’organisation professionnelle multiplie les démarches auprès du grand public pour sensibiliser à l’entretien et à la réparation des appareils électroménagers, telle la Seconde journée nationale de l’entretien et de la réparation organisée le 4 juin prochain durant la semaine européenne de développement durable.

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire