Le nouveau showroom des tanneurs français

La Fédération Française Tannerie Mégisserie vient de rénover ses locaux parisiens, en créant notamment une Cuirothèque, qui met en valeur la qualité des cuirs français.

meuble cuir
A l’heure où le « made in France » fait son grand retour, la Fédération Française Tannerie Mégisserie vient de procéder à une rénovation de ses locaux parisiens, sous la houlette du designer Patrick Nadeau et de l’architecte Soussen Bel, dans le cadre d’un projet destiné à « mettre en valeur et en scène tout ce que le cuir peut apporter à un intérieur en termes de confort, de déco et de décor », qui comprend notamment une Cuirothèque. Cette fédération correspond à un secteur d’activité bien implanté, qui réunit en France une soixantaine de sociétés dont 44 entreprises industrielles, employant un total de 1 600 salariés. Ce secteur produit 5 millions de m² de peaux tannées par an, toutes catégories de peaux confondues, pour un CA annuel de 428 millions d’euros. Rappelons que le tannage est le processus permettant de transformer la peau en cuir, au moyen de traitements chimiques et mécaniques, qui font de cette matière un produit imputrescible, tout en lui donnant a couleur, son épaisseur, sa souplesse, sa main… La production des tanneurs mégissiers s’adresse aux secteurs de la maroquinerie, de la chaussure, de l’ameublement ou encore de la sellerie. « Nos nouvelles installations permettront de communiquer sur la qualité des cuirs français, qui en plus des qualités naturelles du matériau, sont soumis à une multitude de contrôles de leur faible impact sur l’environnement, argumente Sophie Hivert, déléguée générale de la Fédération Française Tannerie Mégisserie. Je constate que les designers s’intéressent de plus en plus à nos produits, qui ont toute leur place dans nos intérieurs, pour les sièges bien sûr, mais aussi au sol, sur les murs, sous forme de luminaires suspendus… »

Un écrin inédit pour le cuir

Le clou de cette rénovation est donc la Cuirothèque, qui se veut un showroom et une vitrine pour les tanneurs mégissiers français, à destination des professionnels qui souhaitent en savoir plus et travailler avec leurs produits. Ce lieu fonctionne un peu comme une bibliothèque où toutes les variétés de cuir sont référencées et classées : il suffit de choisir ses peaux, couleurs et textures pour accéder à toute une palette d’échantillons, la gamme étant renouvelée deux fois par an avec les nouvelles collections. « Pour mettre en scène ce matériau, je me suis inspiré de la typologie d’un atelier, en créant un système de cloisons, en utilisant des lacets en cuir pour les séparations des espaces, et en dessinant une grande table en bois qui évoque un établi pour la présentation des échantillons, précise Patrick Nadeau. Le cuir étant résistant aux intempéries, il est aussi utilisé en extérieur pour la terrasse. » On ne sait pas toujours qu’il est possible d’utiliser du cuir dans une salle de bains ou une cuisine, grâce à certaines finitions prévues pour résister à l’humidité… Ce lieu est ouvert sur rendez-vous aux designers, fabricants de sièges et architectes d’intérieur.

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire