Le SNEC tourné vers l’avenir

Le Syndicat National de l’Équipement de la Cuisine (SNEC), qui a élu, en septembre dernier, son nouveau président, Aymeric Foissey, a tenu son Assemblée Générale le 15 juin.

Snec

Celle-ci a notamment permis d’annoncer les chantiers en cours et actions à venir pour, selon les vœux de M. Foissey, rendre plus lisible le rôle du syndicat auprès des cuisinistes. Pour remplir cet objectif, le SNEC souhaite, avant tout, fidéliser ses adhérents et les professionnaliser en facilitant les échanges d’informations  : mise en place de réunions régionales, développement d’une communication digitale, publication du house organ SNEC-Infos bimensuel, mise en ligne du site Web modernisé www.snec.org, etc). Le syndicat entend, par ailleurs, recruter toujours plus de membres et atteindre, à la fin du mandat de son nouveau président, 1000 adhérents. Aussi redouble-t-il d’activité pour convaincre les «prospects» de rejoindre ses rangs. On retiendra, au nombre des chantiers et projets, l’effort mené pour tâcher d’obtenir, auprès du conseil d’état, l’extension de la convention collective nationale grâce à des actions ciblées de lobbying. Le SNEC souhaite par ailleurs œuvrer à une modernisation syndicale : celle-ci passe par une économie de la structure administrative, la conception d’un outil informatique CRM et la mise en place de nouvelles commissions présidées par les administrateurs. On soulignera également le travail effectué par le syndicat pour créer de nouveaux certificats de qualification professionnelle (CQP), moderniser le programme des centres de formation et en ouvrir de nouveaux. Il est important de rappeler que le SNEC est déjà à l’œuvre  : présent à l’occasion du salon professionnel SADECC en avril dernier à Lyon, il a dévoilé, dans sa nouvelle plaquette de recrutement, un logo et une charte graphique entièrement revisités. Quant à son action sur la Foire de Paris 2015, elle a fait notamment l’objet, au 20  h de TF1, d’une interview de Pascal Raulot (ancien président du syndicat et désormais vice-président responsable des relations sociales et relations Comexposium) diffusée dans un reportage consacré à la Foire. L’émission Zone Interdite a, par ailleurs, consacré 20 minutes de temps d’antenne aux relations entre Comexposium, organisateur de la Foire de Paris, et le SNEC. Mentionnons enfin l’homologation SNEC+ que le syndicat proposera en pré-test à partir de septembre, et qui assure aux clients de nombreuses garanties en matière de qualité et de professionnalisme.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire