Les belles ambitions de Musterring France

Distribuée dans l’Hexagone durant une vingtaine d’années, puis revenue, après une interruption, en 2012, la marque allemande y est aujourd’hui présente dans une trentaine de magasins. Objectif : 20 de plus d’ici la fin de cette année, avec un maillage final estimé à 90 points de vente. Pour se distinguer chez ses distributeurs, Musterring mise notamment sur le « made in Germany » et une grande modularité…

Musterring

 

Depuis 1938, année de sa création, la société Musterring est toujours détenue par la même famille : aujourd’hui, ce sont les 3 petits-fils du fondateur Josef Höner qui la dirigent. Implantée en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, très exactement à Rheda-Wiedenbrück, la marque, au fil de ces 75 dernières années, a pu s’étendre bien au-delà des frontières de son pays d’origine : elle est aujourd’hui présente chez 400 partenaires dans le monde (essentiellement situés en Europe et en Asie, avec 24 pays au total) dont 170 en Allemagne.

 

Une identité, une offre bien définies

« Musterring fonctionne sur un système de collaboration verticale, explique Anne-Marie Bleuzet, emblématique dirigeante des Meubles Cerezo, à la fois présidente de la CRAEM Midi-Pyrénées, vice présidente de la FNAEM et responsable de la master franchise Musterring pour la France. La première lettre du nom symbolise parfaitement cette idée : les 3 piliers du « M » évoquent le partenaire industriel, l’aspect marketing (Musterring, donc) et, bien évidemment, le distributeur ».

La marque a construit sa réputation autour d’une offre bien définie, offrant un rapport qualité / prix « très bien placé », sur les niveaux haut de gamme / premium : proposant une collection complète utilisant une grande variété de matériaux – du siège à la chambre à coucher, en passant par le séjour, la salle de bains, la cuisine, ainsi que la décoration avec des tapis, luminaires, etc. – elle se distingue surtout par ses éléments composables, qui mettent à disposition du consommateur un large choix d’agencement, de finitions, de coloris, etc. : « Cette modularité est la force de Musterring » résume Anne-Marie Bleuzet, qui vante des produits « de qualité et accessibles ».

Pour fabriquer ses produits conçus en interne, la société allemande fait appel à une trentaine de partenaires fabricants dans le monde (non exclusifs).

Anne-Marie Bleuzet: Musterring

 

La réceptivité du marché français

« Je considère déjà que la France est naturellement un solide partenaire de l’Allemagne, et que le « made in Germany » parle particulièrement aux consommateurs de l’Hexagone, puisqu’il véhicule des valeurs de qualité » poursuit Anne-Marie Bleuzet, qui s’est vu confier la master franchise en 2012, année au cours de laquelle la marque a donc commencé à se réimplanter sur notre marché après y avoir déjà été présente des années 70 à 90 : « Depuis le début, les Meubles Cerezo travaillent avec la marque. J’ai accepté de me charger à mon tour du développement, il y a 2 ans, et nous avons depuis construit une équipe très dynamique, qui nous a permis de l’implanter, jusqu’ici, dans une trentaine de magasins ». Le développement est notamment pris en charge par Romain Brouard, directeur opérationnel de la marque pour la France.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire