Mon Lit et Moi reprend Le Lit National

Nicolas Lévy et Nicolas Beaufour, fondateurs et dirigeants de Mon Lit et Moi, viennent d’annoncer la reprise de la maison française Le Lit National, spécialisée dans la fabrication de literies haute-couture. La société connaissait depuis quelques temps des difficultés : Christine Péjaudier, sa directrice générale, avait notamment demandé son placement en redressement judiciaire en novembre 2014.

Rachat de Lit National

le lit national

 

Deux marques ccomplémentaires

Fondée en 1909 et labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, Le Lit National est resté une société familiale, riche d’un héritage centenaire et dotée d’un savoir-faire unique sur le marché de la literie de luxe… Ses produits sont fabriqués de manière artisanale en Région parisienne, au Pré-Saint-Gervais (93). De nombreux points communs, donc, avec Mon Lit et Moi qui, rappelons-le, fonde son identité sur une offre exclusive, portée par une stratégie de créateur éditeur : déployée à travers une quinzaine de magasins dans toute la France, le marque enseigne peut également compter sur une vitrine prestigieuse, à savoir l’atelier-boutique de l’avenue Daumesnil qui, tout comme Le Lit National, utilise des matières naturelles nobles… « Cette acquisition nous permet de renforcer notre positionnement haut-de-gamme et d’enrichir notre offre en nous appuyant sur le savoir-faire artisanal et ancestral de cette marque d’exception » résument les dirigeants.

Des développements indépendants, une ouverture à l’international

« Le Lit National est, sans conteste, la plus prestigieuse marque française de literie existante à l’heure actuelle, poursuivent Nicolas Lévy et Nicolas Beaufour. […] Nous avons pour ambition de remettre en avant ses nombreux atouts pour en faire l’égal des maisons de haute-couture ou de sellerie de luxe qui font la renommée française dans le monde. Le marché l’attend, et ses équipes le méritent ». La marque, l’atelier, la boutique historique de la place du Trocadéro et le corner du Bon Marché seront conservés, au même titre que les postes de l’ensemble des trente salariés, « détenteurs d’un savoir-faire unique », seront maintenus. Les deux marques doivent ainsi préserver leur identité, et se développer indépendamment… tout en profitant d’une synergie nouvelle permettant à chacune de bénéficier de l’autre. Il est question, enfin, d’insuffler une nouvelle dynamique eu Lit National en lui ouvrant les portes d’un développement à l’international.

 

abonnement (1)

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire