Rencontres APL : s’ouvrir sur l’extérieur

Les Rencontres annuelles de l’Association pour la literie sont toujours un rendez-vous incontournable de la profession, réunissant fabricants, distributeurs et fournisseurs dans un cadre convivial. La session 2015, organisée le 26 juin dernier au sein du Pavillon Gabriel à Paris, n’a pas dérogé à la règle : les participants ont pu assister, durant toute une matinée, à de nombreuses interventions riches d’enseignements, axées sur des thèmes divers.

APL 2015

 

« Faire parler de la literie »

Le président de l’APL, Gérard Delautre, auquel revenait bien évidemment la tâche de détailler les actions menées par l’association et les projets futurs, a introduit la réunion en saluant les nouveaux venus : les industriels Ebac, Technilat, Matfa (Duvivier / Onrev), Davilaine, Linak, ainsi que les distributeurs Bed&Co, Literies&Co et Marchand de Rêves (centrale HCG de la société UTD) font en effet désormais partie de l’APL, qui compte maintenant 41 marques et entreprises.

APL 2015

 

Gérard Delautre est ensuite revenu sur les 12 derniers mois, durant lesquels l’Association a pu « poursuivre et même renforcer son action, avec un budget similaire au précédent ». La communication, entièrement axée sur les grandes largeurs – comme cela est le cas depuis 3 ans – a poursuivi un rythme soutenu. Parallèlement, 160 000 exemplaires de la bande dessinée ont pu être distribués auprès des kinésithérapeutes, mais surtout – c’est là l’une des opérations majeures de cette année – celle-ci est maintenant relayée par une web série disponible sur le site infoliterie.com, destinée avant tout à la formation des vendeurs, mais aussi aux consommateurs. « La dernière étude comportementale TNS Sofres a montré que, pour la literie, la source d’information préférée des consommateurs était le vendeur, avance Dominique Prononce, membre du comité marketing de l’APL. Il est ainsi souhaitable que les vendeurs s’approprient les arguments simples issus des études vérifiées scientifiquement, que l’APL diffuse, ces arguments étant parfaitement reçus par les prescripteurs et les journalistes ». Intitulée « Une affaire de tout repos », la série met en scène 2 familles aux noms évocateurs (Laveillée et Tudor) ; de brèves séquences de la vie quotidienne axées sur le sommeil se concluent par une intervention du Professeur Coucheteau, qui reprend les principaux messages de l’APL, incrustés dans la vidéo… Un jeu concours complète le dispositif, destiné en priorité aux conseillers vendeurs et étendu au grand public.

Voir les photos de l’APL 2015

[E.B.]

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire