L’Observeur du Design : outil de communication

Pour la 16e année consécutive, les produits labellisés de L’Observeur du Design 2015 sont actuellement exposés à la Villette, jusqu'au 1er novembre.

Observeur_4-article

Créé en 1999 par l’Agence de Promotion de la Création Industrielle (APCI), L’ Observeur du Design a pour but de mettre en valeur les produits industriels les plus innovants (valeur d’usage, environnement) en demandant à un jury de faire une sélection parmi les candidats, en leur attribuant un label, puis de décerner une étoile à ces produits labellisés les plus remarquables. La sélection de L’Observeur du Design 2015 compte 150 produits ou projets labellisés, dont 124 commercialisées et 26 en quête d’éditeur, parmi lesquels 29 ont obtenu une étoile.

 

Un important vecteur d’image

Fauteuil Steelcase.

Fauteuil Steelcase.

Pour les entreprises dont les produits obtiennent un label – ou une étoile – la première retombée de l’opération est une grande visibilité auprès du public. L’exposition dure en effet plusieurs mois, et même presque une année pour L’Observeur du Design 2015... Celle-ci pourrait être visitée par environ 250 000 personnes à Paris, plus les présentations supplémentaires qui peuvent avoir lieu à l’étranger. Ce rayonnement intéresse certains industriels de notre secteur, à l’image du fabricant de mobilier de bureau Steelcase, qui a présenté 28 produits en dix ans, et récolté 25 labels et trois étoiles : « En participant à L’Observeur du Design, notre objectif est de faire connaître nos produits à un large public à la fois professionnel, architectes, prescripteurs, designers, sans oublier les utilisateurs dans les entreprises, explique Marine Boucher, directrice de la communication du fabricant. Nous sommes en phase avec L’Observeur du Design, avec qui nous partageons les mêmes centres d’intérêt, à savoir la fonctionnalité, car nous adaptons nos produits aux nouvelles pratiques du bureau, et l’environnement qui fait partie de notre ADN. »

Cuisine Adria (Mobalpa).

Cuisine Adria (Mobalpa).

Dans le domaine de la cuisine, Mobalpa a figuré six fois au palmarès de l’Observeur depuis sa création, notamment avec la cuisine Iris (présentée en 2012), et figure encore à l’édition 2015 avec un nouveau concept de cuisine, Adria. Il s’agit d’une concept innovant qui fonctionne comme un module complet intégrant la cuisine à l’espace de vie, en présentant une face A qui réunit toutes les fonctionnalités de la cuisine, et une face B tournée vers le séjour avec une fonction table de repas et meuble de séparation ou de rangement. « Adria a été présenté sous forme de prototype à Eurocucina, puis intégré à notre catalogue, déclare David Guillermet, chef de projet design chez Mobalpa. Sa présentation dans le cadre de L’Observeur du Design nous permet de montrer que nous ne sommes pas seulement fabricant de cuisine, mais que nous maîtrisons aussi le meuble meublant, et surtout que nous avons une approche d’agenceur d’espace, qui prend en compte les évolutions actuelles de l’habitat. »

 

VALORISER LE TRAVAIL DES ÉQUIPES INTERNES

Attribués par une institution reconnue sur le marché, les labels et étoiles de L’Observeur du Design ont d’autant plus de poids quand les produits concernés obtiennent aussi d’autres récompenses : certains produits de Steelcase ont parallèlement obtenu un Red Dot Design Award, en Allemagne, et un prix au NeoCon de Chicago. « Quand on obtient ce type de reconnaissance internationale, on peut dire que le produit est réussi, et risque d’être un succès commercial, ajoute Marine Boucher. On peut alors utiliser ces récompenses pour valoriser le travail de nos équipes en organisant des opérations internes, qui créent une excellente motivation pour lancer d’autres recherches. » Chez Mobalpa, on insiste aussi sur la légitimité qui est accordée à un produit, quand il a été reconnu par une institution comme L’Observeur du Design : « Lors de notre congrès interne, nous n’avons pas de mal à attirer l’attention sur un produit labellisé ou encore mieux étoilé, argumente Jean-Noël Chevrier, chef de produit cuisine chez Mobalpa. Cela permet de mieux faire passer nos messages sur l’ergonomie, la fonctionnalité et l’environnement, notamment auprès de nos partenaires distributeurs, afin qu’ils les relaient auprès du consommateur final. »

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire