MaisonAPart.com mesure le phénomène du connecté

A son tour, le site grand public du groupe Batiactu a posé des questions à ses internautes sur la façon dont ils appréhendent la domotique et les objets connectés (questionnaire soumis à 684 internautes du 16 / 04 / 2015 au 07 / 05 / 2015) :

66 % des répondants affirment posséder ou avoir l’intention d’acheter un objet connecté. A 90 %, celui-ci est destiné au salon ou à la salle à manger, contre 51  % pour la cuisine et 46 % pour le bureau.

Les 3 objets plébiscités sont l’alarme (56 %), le téléviseur (55 %) et la caméra de surveillance (52 %). Le détecteur de fumée connecté intéresse 40 % des répondants, et les prises électriques, 35 %.

Sans surprise, les freins à l’équipement sont, dans l’ordre  : le prix (63 %), l’installation (23 %), la complexité de l’offre (22 %) et crainte du piratage (17 %) ; - Aucune révélation, non plus, s’agissant des usages : 66 % comptent sur le connecté pour la sécurité de leur habitation, 63 % pour la régulation thermique et les économies d’énergie et 60 % pour l’automatisation des tâches ménagères.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire