Maisons du Monde réalise + 26,1 % sur 2016

Sur l’exercice passé, clos au 31 décembre dernier, les ventes de l’enseigne spécialisée en mobilier et articles de décoration atteignent 881,8 millions d’euros, en hausse de 26,1 % par rapport à 2015. Une forte progression qui, selon le groupe, reflète « une croissance bien équilibrée, tant en termes de catégories de produits de canaux de distribution que de zones géographiques ». A périmètre comparable, Maisons du Monde enregistre + 14,7 % : une évolution « significativement supérieure à l’indice de référence du marché », qui « confirme [sa] capacité à gagner des parts de marché ». L’enseigne a également poursuivi le développement de son réseau de magasins, avec 26 ouvertures nettes sur la période, dont 16 à l’international… Au 31 décembre dernier, Maisons du Monde exploitait 288 magasins, dont 203 en France et 85 hors de nos frontières. « Le succès des collections d’objets de décoration et de meubles du groupe s’est par ailleurs confirmé sur l’ensemble de l’année, tout comme celui de la stratégie omnicanale, avec notamment le déploiement de la livraison gratuite en magasin, et du programme de digitalisation des points de vente ». A noter que l’enseigne réalise aujourd’hui 19 % de ses ventes en ligne.

maisons du monde magasin angers

Le magasin d'Angers

 

Rentabilité et structure financière renforcée

En 2016, l’EBITDA a atteint 122,8 millions d’euros, en hausse de 30 % par rapport à 2015, porté par la forte croissance des ventes sur la période. « Cette performance intègre les initiatives et les projets nécessaires pour soutenir la croissance future du modèle omnicanal du groupe » précise Maisons du Monde. L’EBIT a atteint 93,2 millions d’euros en 2016, en hausse de 34,8 % par rapport à 2015. La marge d’EBIT a ainsi progressé de 70 points de base sur la période, à 10,6 %.

L’endettement financier net était de 225,7 millions d’euros au 31 décembre 2016, soit un levier financier de 1,8 x comparé à 2,6 x au 31 décembre 2015. Les opérations de refinancement réalisées par le groupe au moment de son introduction en bourse ont permis, à compter du 1er juin 2016, de faire passer la charge financière annuelle d’environ 30 millions d’euros (ancienne structure de financement) à moins de 7 millions d’euros. Par ailleurs, la marge appliquée à ce coût de financement diminuera, passant de 2,25 % à 1,5 % à compter du 1er juin 2017.

« Maisons du Monde a enregistré une excellente performance en 2016, avec une croissance à 2 chiffres de ses ventes dans toutes ses activités et zones géographiques, une amélioration de sa rentabilité et un nombre record d’ouvertures de nouveaux magasins, commente Gilles Petit, directeur général de Maisons du Monde. Ces très bons résultats confirment la pertinence de notre modèle économique et de notre stratégie omnicanale, s’appuyant sur le renouvellement continu de nos collections d’objets de décoration et de meubles, le développement maîtrisé de notre réseau à l’international et en France et la complémentarité de nos magasins et de notre plateforme e-commerce. Au cours de l’année, nous avons mis en œuvre des leviers commerciaux et opérationnels forts permettant d’asseoir nos fondamentaux et de renforcer encore notre modèle de croissance rentable. Bien positionnés pour l’avenir, nous entendons maintenir notre avance par rapport au plan annoncé dans le cadre de l’introduction en bourse et confirmons notre capacité à réaliser l’ensemble de nos objectifs de croissance moyen terme ».

 

Objectif : une croissance annuelle des ventes de 12 à 14 %

Aujourd’hui, Maisons du Monde compte s’appuyer sur ses fondamentaux pour poursuivre sa dynamique de croissance rentable : outre une offre « unique » bien étudiée, l’enseigne met en avant son modèle économique « très différencié », qui associe un processus « design-to-cost » (littéralement « conception pour un coût objectif ») à un merchandising centralisé et efficace, assurant un niveau de marge brute élevé ; également très importante, l’approche fondamentalement omnicanale, qui s’appuie sur la complémentarité d’un réseau international de magasins, des ventes en ligne et des catalogues...

 

> Pour lire les articles dans leur intégralité, recevez Le Courrier chaque semaine en versions papier ou numérique, en vous abonnant via la rubrique dédiée sur ce site !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire