Un mois de juillet plus difficile pour les secteurs de la maison !

CM 2659.indd

 

 

 

Les performances du mois de juillet 2016 restent plutôt décevantes pour l’ensemble des marchés de l’équipement de la maison. Les attentats du 14 juillet qui ont encore frappé la France ne sont sans doute pas étrangers aux résultats médiocres enregistrés par ces secteurs.

  • L’électroménager, qui représente habituellement le marché le plus régulier en affichant chaque mois des résultats positifs, voit, pour la première fois depuis le début de l’exercice, ses ventes reculer de 6,6 % par rapport à juillet 2015. Les ménages se sont équipés en PEM et GEM essentiellement pendant les dernières semaines de juin : comme pour le meuble, c’est la première semaine de soldes qui a eu le plus de succès. Les résultats du mois de juin 2016 ont, en effet, été positifs avec une progression des ventes de 5 %équivalente à celle enregistrée durant les 5 premiers mois de l’année ;
  • Même constat pour le marché de l’automobile : le nombre d’immatriculations de voitures particulières neuves a chuté de 9,6 %
    en juillet 2016, soit la première baisse de l’année ! Leur nombre avait pourtant progressé de 22,3 % en mai 2016, soutenu par la prime à la conversion des anciens diesels, avant de se stabiliser à 0,8 % le mois suivant. Rien d’alarmant, puisque les ventes de véhicules neufs sont reparties de plus belle dès le mois d’août, avec un + 6,7 % par rapport au même mois de l’année précédente. Les ventes d’automobiles neuves en cumul sur les huit premiers mois de l’année enregistrent ainsi une hausse de 6,1 % ;
  • Le marché du textile-habillement continue de connaître des difficultés. Il n’a pu compter que sur les premières semaines de soldes d’été du mois de juin 2016 pour voir ses résultats enfin augmenter sur le cours de l’année 2016 (+ 2,4 %). Ce marché repart à la baisse dès le mois de juillet, avec un recul de ses ventes de l’ordre de 3,7 % ;
  • Une nouvelle fois, le marché du bricolage reste stable (+ 0,2 %) même en période estivale souvent propice à la réalisation de travaux pour son logement. La très bonne tenue du marché immobilier de ces derniers mois a encore peu d’impact sur ce marché. Attendons les résultats du mois d’août qui pourraient encore inverser cette tendance ;
  • Le marché de l’électronique grand public semble retrouver un rythme normal, après avoir connu plusieurs mois exceptionnels de très forte croissance. Il affiche donc en juillet 2016 une timide augmentation de l’ordre de + 1,5 %. Ce qui reste peu face aux progressions à deux chiffres enregistrées depuis février 2016 ;
  • • Enfin, des résultats qui peinent à se maintenir en juillet (- 0,3 %) pour le marché du meuble qui avait pourtant très bien démarré l’année. Malgré un résultat décevant, ce secteur parvient cependant à faire mieux que l’électroménager et l’automobile, mais un peu moins bien que le bricolage.
abonnement (1)
Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire