MOW : DES PROPOSITIONS POUR LE MOYEN DE GAMME

La MOW, qui s’est déroulée du 18 au 22 septembre dernier à bad salzuflen, a réuni plus de 400 exposants du meuble et du siège, très présents sur le marché allemand et majoritairement positionnés dans le moyen de gamme. Mais le nombre croissant de visiteurs internationaux montre que leurs savoir-faire intéressent aussi les négociants du reste de l'Europe, comme le montrent les gros plans que nous proposons sur des fabricants au profil « Made in Germany » qui ont des projets de développement en France.

equipe-de-direction-mow

L’edition 2016 de la MOW a confirme le positionnement spécifique de ce salon : « le rôle de la MOW est de représenter l’ensemble du segment moyen de gamme du marche, ce que nous avons réussi cette année en réunissant des gros industriels, des entreprises de taille intermédiaire, leurs équipes commerciales, des marques connues et des nouveaux exposants », a déclaré Bernd Schäfermeier, le directeur du salon. Plusieurs points positifs se dégagent de cette édition, a commencer par un nombre d’exposants en légère hausse de 2 %, soit un total de 412 au lieu de 404 pour l’édition de 2015 - parmi lesquels 61 exposants nouveaux ou de retour sur la manifestation - qui ont occupe la totalité du parc des expositions de la messe Ostwestfalen, soit 80 000 m² de stands. D’autre part, l’internationalisation de l’offre est en augmentation, avec 56 % d’exposants non allemands contre 48 % en 2015, soit 182 exposants allemands contre 230 internationaux. Parmi ces derniers, les plus nombreux sont les polonais (14 %), suivis des danois et italiens (5 %), des Neerlandais et des chinois (4 %), les français, hongrois, bulgares et turcs représentant chacun 2 % du total d’un salon ou les exposants proviennent de 38 pays.

LE SALON DE BAD SALZUFLEN – M.O.W. 2016

Une offre pour l’Allemagne et l’Europe

La MOW offre aux acheteurs professionnels beaucoup de propositions nouvelles pour toute la maison, depuis les canapés, convertibles et fauteuils, de l’entree de gamme jusqu’aux modèles plus design, les programmes complets pour le living, la salle a manger et la chambre a coucher, les produits destines aux circuits du discount et du jeune habitat, jusqu’aux meubles de salle de bain, sans oublier le mobilier pour enfants, multifonctions pour jouer, apprendre, se relaxer ou dormir. la dominante de l’offre présentée est clairement contemporaine, avec une utilisation majoritaire du bois et des finitions couleurs, souvent associes, avec une recherche de fonctionnalité, ce qui constitue le registre dominant de la production allemande. « la MOW est d’abord, pour les fabricants qui vendent en Allemagne, le premier marche d’Europe en volume, affirme Deian Tzvetkov, directeur commercial de l’entreprise alsacienne inter link, mais beaucoup vendent ou veulent aussi vendre dans le reste de l’europe. » en definitive, le salon réunit deux types d’acteurs : les industriels qui ont implante leur fabrication en asie, ce qui leur permet de vendre dans le monde entier, et les fabricants allemands, qui ont au moins une partie de leur activité en Allemagne, et jouent la carte de la fabrication « Made in Germany » (voir ci-apress). Quoi qu’il en soit, tous les produits exposes peuvent être produits en série, avec une approche modulaire qui inclut une personnalisation grâce aux différentes options de dimensions et de finitions.

En ce qui concerne les tendances dominantes de cette édition, le blanc reste en tete des couleurs, tandis que le bois numéro un reste le chêne, teinte tantôt clair et tantôt sombre, en privilégiant les surfaces structurées. Les finitions oscillent a égalité entre le brillant et le mat, et on voit monter des matériaux alternatifs comme le béton, le basalte ou l’imitation marbre. du cote du siege rembourre, priorité est donnée aux assises ajustables en hauteur, aux fonctions bien-etre et relaxation, et on assiste a un retour de la chambre complete, avec un essor du lit box spring, complete de solutions de rangement integres, jusqu’au dressing et a l’armoire a chaussures, associes a un indispensable éclairage led.

 

Acheteurs : les internationaux en hausse

L’organisateur messe ostwestfalen se felicite aussi des 15 000 visiteurs de l’edition 2016 – un chiffre identique a 2015 – et de la diversite des profils, ou dominent les acheteurs allemands, du commerce traditionnel et du e-commerce, représentants des enseignes et des magasins d’ameublement traditionnels, du jeune habitat et du discount. Mais aussi de la part croissante des internationaux : Le salon a accueilli cette annee 6 % de visiteurs venus de l’etranger de plus par rapport a l’année precedente, en provenance de 60 pays, ce qui leur permet d’atteindre 35 % du visitorat total. les pays les plus représentés au sein des acheteurs ont été la Belgique, la France, l’Italie, les Pays-Bas, l’Autriche, la Pologne et la Suisse, avec des représentants des plus grands acteurs de la distribution en magasin et du e-commerce. « nous sommes ravis d’avoir eu la visite notamment des équipes de Conforama, But et Atlas, ajoute Bernd Schäfermeier, mais le marche français comprend aussi beaucoup d’autres enseignes de moyen haut de gamme qui trouveraient un grand intérêt a visiter la MOW». Stimulé par son bon bilan de 2016, le salon a d’ores et déja fixé les dates de la prochaine édition, du 17 au 21 septembre 2017.

 

[f.s.]

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire