OBJECTIFS ATTEINTS POUR EUROBOIS

Eurobois 2016, qui inaugurait une nouvelle formule du 15 au 18 novembre dernier à Lyon Eurexpo, a refermé ses portes sur un bilan positif. Fournisseurs de composants pour le meuble et l’agencement et fabricants de machines à bois ont rencontré un visitorat en majorité de PME et d’artisans dans un rayon bien plus large que la seule région Rhône-Alpes.

easy-assembly-blum

La satisfaction vient tout d’abord de l’offre – 330 exposants sur une surface de 25 000 m2, dont 35 % d’internationaux – parmi lesquels 30 % participaient pour la première fois, même si les fabricants de panneaux à base de bois, mélaminés et stratifiés ont manqué à l’appel. En ce qui concerne le visitorat, le salon a attiré 20 000 visiteurs, dont 7 % d’internationaux, en provenance principalement de Suisse, d’Italie, de Belgique, d’Allemagne et des pays du Maghreb, et relevant aux deux tiers de la 2ème transformation du bois (construction, meuble, menuiserie et agencement). D’autre part, l’organisateur a relevé que 41 % des visiteurs sont issus de territoires situés hors région Auvergne – Rhône-Alpes, ce qui est confirmé par les exposants : « Le rayonnement du salon va bien au-delà de la région lyonnaise, nous avons vu des visiteurs de Normandie, des Pays de Loire, et même de la région parisienne, il y a eu du travail pour nos commerciaux de toute la France », déclare ainsi Laurent Maziès, directeur général de Biesse France. Cependant, selon certains, les visiteurs du nord du pays restent sous-représentés, ce qui plaide en faveur de la tenue, en alternance avec Eurobois, d’un autre salon sur Paris.

configurateur-bande-de-chants-rehau

Fournisseurs : soutenir la distribution

Pour les fournisseurs de composants, ce rendez-vous biennal est avant tout un moyen de faire de la prescription auprès de leurs clients des PME et TPE, et de les mettre en contact avec leurs partenaires distributeurs. C’est dans ce but que le fabricant de bandes de chant et panneaux polymères Rehau a présenté sa gamme de surfaces Rauvisio, qui ne cesse de s’élargir avec les nouvelles finitions et couleurs Rauvisio Crystal (effet verre), Brilliant (effet laque) et Wave (effet structuré), à usiner avec les mêmes outils que le bois, et coordonnées avec les 1200 couleurs de bandes de chant Raukantex. Le fournisseur insiste aussi sur les chants Raukantex Pro, compatibles avec les technologies de placage sans joint de tous les fabricants de plaqueuses de chants du marché, pour un résultat visuel impeccable. « Nous avons notamment mis en évidence nos trois configurateurs, qui sont en ligne pour mettre en œuvre nos surfaces avec les bandes de chant correspondant, et nos solutions de rideaux pour armoires en acier ou en bois », précise Sandrine Sarrat-Behr, responsable de la division Ameublement du groupe allemand. Mettre en avant ses innovations, et accompagner ses distributeurs : tels étaient aussi les objectifs de l’italien Salice : « Nous avons lancé récemment de nombreuses innovations, comme la charnière Air, le relevant Wind, et le tiroir double paroi Lineabox, qui sont aujourd’hui disponibles sur le marché français explique Eric Tiberghien, le directeur commercial de Salice France. Nous sommes venus sur le salon  pour expliquer à nos clients menuisiers et agenceurs tout le parti qu’ils peuvent tirer de ces produits dans leurs aménagements. » Les points forts de ces produits se situent à la croisée de la technique – avec une charnière Air à la fois réglable et compatible avec les fonctions d’amortissement, un relevant Wind au mouvement très performant – et de l’esthétique – avec une charnière Air invisible, un relevant Wind d’un encombrement très réduit, et un tiroir Lineabox au design très épuré – sans oublier tous les avantages produits liés à la simplification de montage.

centre-d-usinage-a-cn-rover-k-biesse

Des solutions avancées pour les poseurs

La qualité de mise en œuvre et le service sont en effet des préoccupations croissantes pour les équipementiers, comme l’a montré le stand innovant de Blum, divisé en deux espaces. Dans le premier, les visiteurs ont pu découvrir l’étendue de la gamme de solutions d’ouverture, synthétisées dans la formule « 1,3,4, infini » pour exprimer 1 thème (le sans poignées), les 3 applications (portes, tiroirs, portes relevables), et les 4 technologies de mouvement (Blumotion, Tip-on, Servo-drive, Tip-on Blumotion). Parmi les nouveautés du salon, l’équipementier a démocratisé Tip-on Blumotion, le système mécanique alliant ouverture par simple pression et fermeture amortie, en l’adaptant aux coulisses Tandembox, et lancé une nouvelle finition Noir Onyx pour harmoniser les charnières avec les intérieurs de meubles en bois sombres. En parallèle, un espace « atelier », a permis aux visiteurs de manipuler les outils d’aide au montage de la marque, du logiciel de conception Dynalog jusqu’à l’application Easy Assembly : « Il s’agit d’une application mobile pour Smartphone qui permet au poseur de télécharger et d’utiliser off line toutes les notices et vidéos de montage, et même d’utiliser un module de réalité augmentée pour définir le réglage optimal des relevants Aventos », explique le gérant de Blum France Christophe Chenu. Les utilisateurs ont été vivement intéressés par cet outil qui optimise la qualité de montage des composants et la satisfaction du client final.

stand-jowat

Distributeur spécialisé dans le meuble et l’agencement, Qama met aussi l’accent sur le service à l’artisan, en lançant sur le site Internet de sa gamme prête à poser Sixtan un deviseur pour faciliter les projets de cuisine : « Après avoir créé son compte, l’artisan peut définir en ligne tous les paramètres de son projet – modèle de cuisine, meubles hauts, bas et armoires, façades, plinthes, plan de travail…– configurer ses meubles en ligne, puis les aménagements, et le logiciel lui délivre un devis client, qu’il peut ensuite modifier à volonté », résume le responsable ADV de l’entreprise
Hugues Terrier. Le distributeur a également mis en avant Spido, son concept de tiroirs montés sur mesure proposé en partenariat avec Hettich (tiroir Architech), à configurer soi-même en ligne en choisissant dimensions, coulisses, finitions, options, etc, et livré sous 48 heures.

Machines à bois : l’innovation orientée artisans

Le secteur machines à bois du salon a lui aussi atteint ses objectifs en réunissant une offre composée des principaux leaders du marché, avec des machines orientées pour la PME et l’artisan, associant un coût accessible et des technologies avancées. Dans cette optique, le fabricant italien Biesse a donné un aperçu d’ensemble de ses solutions, en n’exposant pas moins de 3 modèles de centres d’usinage – le Rover A 5 axes, une machine polyvalente pour le travail du bois massif, le Rover K 3 ou 4 axes adapté à l’artisan, et le Rover S 2243 avec table pleine pour les travaux de nesting – 2 modèles de ponceuses – le modèle d’entrée de gamme Viet S1 211 ou 213, et le modèle Viet Opera 5 CKF, pour réaliser toutes les opérations de calibrage, ponçage, égrenage et structuration des panneaux – sans oublier la scie à panneaux horizontale Selco SK4 450, qui se caractérise par son système double-pousseur, pour réaliser des découpes de différentes tailles avec un même trait de scie. Le fabricant a également exposé 3 modèles de plaqueuses de chant, depuis la Akron 1400 A, une machine semi-industrielle équipée de la technologie de placage sans joint à base d’air chaud Air Force, jusqu’à la gamme Spark de plaqueuses compact destinée à la petite entreprise. « 70 % de nos visiteurs sont des PME et artisans, qui ont pris conscience que nous avons une panoplie de solutions pour eux, ce qui nous a permis de prendre un grand nombre de contacts et même des commandes fermes sur le salon », a déclaré Laurent Maziès.

groupe-a-ondulation-pour-ponceuse-dmc-system-groupe-scm

Fabricant de machines pour l’usinage du bois massif, Weinig a mis en avant la dernière génération de sa raboteuse compacte Cube – la Cube Plus – qui se caractérise par une utilisation simplifiée, puisqu’il suffit d’indiquer les cotes finies sur un écran tactile pour que la machine travaille automatiquement. Dans la branche panneau du groupe – marque Holz-Her – le produit le plus spécialisé artisans est le centre d’usinage vertical Evolution, en permettant l’usinage complet des 4 chants du panneau et de la surface sans repositionnement dans seulement 5 mètres carrés. Evénement marquant du salon, les Trophées de l’Innovation Eurobois 2016 ont permis de récompenser Homag, dans la catégorie Machine de seconde transformation du bois, pour le centre d’usinage à commande numérique Weeke Venture 115. Cette machine de conception compacte, proposée en 9 configurations possibles en 3, 4 et 5 axes, est accessible de tous côtés grâce à un nouveau système de sécurité. Associée au logiciel woodWop 7, elle est une entrée simple dans le monde de la programmation en 3D. Le prix « Coup de cœur » du jury a été attribué au groupe SCM pour le groupe à ondulation pour ponceuse DMC System, qui permet de créer des finitions structurées aussi bien sur bois massif, panneau et MDF.

[F.S.]

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire