PANORAMA DE LA DISTRIBUTION DE MEUBLES MONDE

Le rachat récemment annoncé de BUT par la famille Seifert constitue une étape supplémentaire dans la concentration de la distribution spécialisée d’ameublement et d’équipement de la maison aux échelles mondiales et européennes. L’entrée de Steinhoff au capital de l’espagnol Pikolin, propriétaire du groupe COFEL, témoigne quant à elle des liens croisés fabrication/distribution de plus en plus fréquents au sein de notre profession...

LE RÔLE CROISSANT DES CENTRALES D’ACHAT

Face à cette riche actualité capitalistique, il nous a paru utile d’offrir à nos lecteurs un panorama  de la distribution mondiale et européenne spécialisée, à partir de la synthèse annuelle publiée par notre confrère Möbelmarkt, actualisée et complétée de nos propres informations et analyses.

chiffre-daffaire-meuble-top-30-monde

CE QU’IL FAUT RETENIR

A l’échelle mondiale : poursuite de la concentration et domination confirmée d’Ikea et de Wall Mart.

A l’échelle mondiale (voir tableau 1), les 59 premiers distributeurs spécialisés d’ameublement – équipement de la maison ont réalisé en 2015 un CA cumulé de 153 Mds€, soit environ  20 fois la valeur du seul marché français de l’ameublement !

PRINCIPAUX ACTEURS DU MEUBLE

Seuls 2 distributeurs sous capitaux français apparaissaient  dans ce TOP 30 mondial 2015 de la distribution spécialisée, toujours largement dominé par Ikea. But arrivait à la 19e place, suivi de Schmidt Group au 29e rang : le passage de But sous pavillon autrichien, intervenu depuis, devrait logiquement faire remonter le cuisiniste alsacien à la 28e place. Mais les comparatifs annuels de ce top 30 mondial sont trop soumis aux variations de taux de change entre les principales devises mondiales pour qu’un pronostique certain puisse être émis.

LA CONCENTRATION DE LA DISTRIBUTION EUROPÉENNE S’ACCÉLÈRE

Dans ce classement mondial, l’augmentation du cours du dollar a ainsi expliqué les progressions et la présence parmi les 10 premiers distributeurs mondiaux de 5 entreprises américaines, tandis que le Brésilien Via Varejo reculait en même temps que le cours du real.

Selon le cabinet milanais CISL, l’Europe représente un quart (25,5 %) du marché mondial de l’ameublement-décoration, l’Allemagne 6,9 % et la France environ 2 %...

Ikea détient la première part  de ce marché mondial (5,4 %) ; les 30 premiers distributeurs mondiaux en représentent 24,1 % au total (CISL).

LA DOMINATION SCANDINAVE ET GERMANIQUE SUR LE MARCHÉ EUROPÉEN 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire