Rachat de Darty : la FNAC n’abandonne pas

A l’heure où nous bouclons ce numéro, nos confrères des Echos annoncent que, selon leurs informations, les banques conseils de la FNAC (Rothschild, Ondra et Crédit Agricole) « travaillent à trouver pas moins de 600 à 700 millions d’euros de cash pour le rachat de Darty, afin de compléter les 90 millions qu’offrait la FNAC dans sa première offre améliorée ».

Darty Photo

 

Une première offre améliorée qui, néanmoins, est encore essentiellement en actions… et évaluée à 615 millions d’euros, alors que celle de Conforama, intégralement en cash, valorise Darty à environ 850 millions d’euros.
« Des sources concordantes, la place bancaire française, emmenée par la banque verte, BNP Paribas, Société Générale et Natixis, réfléchit à un financement mixte, alliant une émission obligataire et du crédit bancaire, qui n’altérerait pas le ratio d’endettement du groupe FNAC ». La FNAC a un délai de soixante jours courant à partir du dépôt de l’offre ferme de Conforama (survenu le 18 mars), ce qui peut lui permettre d’ajuster son volet opérationnel… Un délai qui servira aussi à découvrir, par la suite, l’avis de l’Autorité de la concurrence concernant les deux fusions possibles.

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire