Recul des ventes en juillet sur le marché du meuble

Résultat décevant pour le mois de juillet sur le marché du meuble. Les ventes reculent de 1,4 %, mais sur la base d’un mois de juillet 2014 fortement positif (+ 5,9 %). Si, sur l’exercice précédent, les ménages avaient attendu la deuxième ou la troisième semaine de soldes pour effectuer leurs achats, il semble cette fois-ci que ceux-ci se soient concentrés sur la première semaine de soldes, à la fin du mois de juin. De nombreuses enseignes, en région parisienne notamment, ont attaqué directement la période avec des promotions à – 50 %, afin d’attirer des consommateurs habitués à des remises toute l’année... Cette baisse rapide des prix,  associée à une fréquentation globale en recul (selon Toluna 74,3% des Français ont fait les soldes, soit 1,9 point de moins par rapport à 2014, pour un budget en baisse de 20 %), aura finalement pesé sur le chiffre d’affaires du secteur.

 

Jardin et bricolage, gagnants des soldes

Cette contre-performance de juillet entraîne un recul du résultat cumulé, par rapport à juin, qui s’établit à + 1,5 % sur les 7 premiers mois de 2015. Le mois de juillet n’aura cependant pas été négatif pour tout le monde, et les enseignes de la grande distribution meuble et bricolage ont encore vu leurs performances progresser en ce qui concerne le mobilier. Ce n’est pas le cas des magasins milieu de gamme qui, après un premier semestre encourageant, voient leur début d’exercice terni par un mois de juillet en fort recul.

Le jardin et le bricolage apparaissent comme les 2 grands gagnants de l’équipement de la maison en ce qui concerne les soldes d’été. Les chaudes températures estivales auront été un élément porteur pour les meubles de jardin comme pour les envies de bricolage des ménages. Ainsi, 20,7 % des ménages acheteurs de mobilier-décoration pendant les soldes ont acheté des meubles de jardin, selon un sondage réalisé fin juillet par Toluna…

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire